Information sur l'emploi, la formation et les métiers en Normandie

Cité des métiers de Normandie

Suivez Informétiers
 
42.900 emplois en Basse-Normandie (source INSEE - recensement 1999)
 
Accueil
 
Auxiliaire vétérinaire
En quoi consiste ce métier ? VERSION IMPRIMABLE

L'auxiliaire vétérinaire assiste le vétérinaire. Il fait à la fois office de secrétaire et d'aide-soignant.
Lorsque le vétérinaire consulte, l'auxiliaire est chargé de la tenue de l'agenda, de l'accueil des clients et des animaux et de la commande des produits et médicaments. Avant les interventions, l'auxiliaire nettoie la salle d'opération, prépare et stérilise le matériel. Durant l'opération, il assiste le vétérinaire. Il s'occupe du suivi médical de l'animal : il contrôle son réveil, le nourrit et lui donne les médicaments nécessaires. Après plusieurs années d'expérience, l'auxiliaire peut s'occuper lui-même de certains soins. L'auxiliaire a aussi un rôle de conseil auprès des maîtres.

Dans quelles conditions ? Quels employeurs ?

L'auxiliaire vétérinaire est salarié d'un cabinet ou d'une clinique vétérinaire privée. Il travaille en ville, plus rarement à la campagne.

C'est un métier polyvalent. Parfois, l'auxiliaire vétérinaire doit régler plusieurs situations en même temps : répondre au téléphone, accueillir un animal blessé, réconforter un maître affolé ou encore aider le vétérinaire. Dans ces cas-là, l'auxiliaire vétérinaire doit établir rapidement des priorités.

Ce métier exige des qualités d'organisation, de rigueur dans la gestion des dossiers des clients et de sang-froid. L'auxiliaire vétérinaire doit savoir évaluer l'urgence d'un cas et être capable de prendre des initiatives.

Ce professionnel a également un rôle d'intermédiaire entre le vétérinaire et les propriétaires qui demande beaucoup de psychologie, le sens de l'écoute, et souvent de la patience. Un bon relationnel est indispensable.

Enfin, une certaine force physique est nécessaire pour manipuler des animaux qui pèsent parfois très lourd.

Comment y accéder?

Deux formations permettent d'accéder à ce métier, toutes deux proposées par le groupement d'intérêt public formation en santé animale et auxiliaire vétérinaire (Gipsa). Il s'agit du titre d'auxiliaire vétérinaire qualifié (AVQ) et du titre d'auxiliaire spécialisé vétérinaire (ASV).

La formation d'AVQ (niveau CAP) est effectuée dans le cadre d'un contrat de professionnalisation d'une durée d'un an.

La formation d'ASV (niveau bac) est effectuée dans le cadre d'un contrat de professionnalisation de deux ans ou d'un contrat d'apprentissage.

Ces formations sont ouvertes aux jeunes âgés de 18 à 25 ans :
- titulaires d'un CAP ou ayant le niveau BEP pour la formation d'AVQ,
- titulaires d'un BEP ou admis à suivre une classe de première après une seconde générale pour la formation d'ASV.


Ce métier est accessible aux femmes et aux hommes

source : Groupe de travail Prisme Basse-Normandie (d'après fiche Arifor)

Informations légales - Adresses utiles - Réalisation - Plan du site - contact   RSS

Logo Etat    Logo Conseil Régional    Logo FSE    Logo Errefom