Information sur l'emploi, la formation et les métiers en Normandie

Cité des métiers de Normandie

Suivez Informétiers
 

 
Accueil
 
Conservateur du patrimoine - Conservatrice du patrimoine
En quoi consiste ce métier ? VERSION IMPRIMABLE

Placé au sein ou à la tête d’une institution patrimoniale, le conservateur du patrimoine a pour mission d’étudier, de classer, de conserver, d’entretenir, d’enrichir, de mettre en valeur et de faire connaître le patrimoine. Il en favorise le partage avec les publics les plus larges. Il participe et veille à l’approfondissement de la recherche scientifique appliquée au patrimoine.

Il existe plusieurs spécialités : archéologie, archives, monuments historiques et inventaire, musées, patrimoine scientifique, technique et naturel.

Le spécialiste de l’archéologie encadre le sauvetage, la protection et la mise en valeur des vestiges et des sites antiques… tout en maintenant l’activité économique autour du lieu à préserver.

Pour le conservateur des archives, trois missions : collecter de nouveaux documents publics ou privés, les conserver après les avoir classés, et les mettre à la disposition du public.

Le conservateur des monuments historiques se consacre aux monuments (châteaux, églises…), objet et mobiliers déjà classés ou inscrits au patrimoine. Il suit leur protection, leur restauration et leur mise en valeur. Quant au conservateur de l’inventaire, il recense et fait connaître le patrimoine artistique national : châteaux, édifices religieux, mais aussi fermes, usines…

Qu’il soit conservateur de musée ou conservateur du patrimoine scientifique, technique et naturel, ce professionnel conserve, étudie, inventorie, enrichit, met en valeur les collections dont il a la responsabilité.

Dans quelles conditions ? Quels employeurs ?

Le conservateur du patrimoine est un fonctionnaire de l’Etat, un fonctionnaire territorial ou un fonctionnaire de la Ville de Paris. S’il est rattaché à l’Etat, il peut être affecté dans un musée national, une direction du patrimoine, un ministère, une direction régionale d’action culturelle… S’il est fonctionnaire territorial, il doit chercher un poste auprès d’une collectivité avant d’exercer dans un musée municipal, le service archéologique d’un département…

Il travaille avec les établissements culturels, des organismes scientifiques (CNRS, universités…) ou encore des services centraux et déconcentrés du ministère de la Culture. Il est également en relation directe avec les élus, le public et les médias.

Ce professionnel possède de solides connaissances en histoire, histoire de l’art, archéologie, ethnologie ou sciences de la nature… et bien connaître les œuvres d’art, le fonctionnement d’un musée, d’un chantier de fouilles… La maîtrise des langues étrangères est également requise.

C’est également un expert scientifique qui connaît les techniques de conservation et de restauration et qui est capable de diriger des travaux de recherche. Il participe aussi à des publications scientifiques (catalogues de collection, d’exposition…).

Il doit aussi avoir des compétences de manager, d’administrateur et de gestionnaire. En effet, il est responsable d’une équipe et de la bonne santé financière d’un établissement.

Comment y accéder?

Pour devenir conservateur du patrimoine : il faut être diplômé de l’Institut national du patrimoine (INP). Après un concours très sélectif accessible aux titulaires d’un bac +3 au minimum, les étudiants y suivent une formation rémunérée de 18 mois, qui donne une connaissance approfondie des institutions culturelles françaises et des outils qui permettent d’y exercer une fonction.
Des préparations au concours de l’INP sont assurées à l’Ecole du Louvre et par les universités Paris 1, Paris 4, Paris 10 et Lyon 2. Le Muséum d’Histoire naturelle, associé au Cnam, propose une préparation à la spécialité patrimoine scientifique, technique et naturel.


Ce métier est accessible aux femmes et aux hommes

source : Groupe de travail Prisme Basse-Normandie (d'après fiche Onisep)

Informations légales - Adresses utiles - Réalisation - Plan du site - contact   RSS

Logo Etat    Logo Conseil Régional    Logo FSE    Logo Errefom