Information sur l'emploi, la formation et les métiers en Normandie

Cité des métiers de Normandie

Suivez Informétiers
 

 
Accueil
 
Scénariste
En quoi consiste ce métier ? VERSION IMPRIMABLE

Le scénariste traduit en écriture, ce qui sera raconté grâce à l’image. Il peut travailler sur commande ou non.
Ce professionnel de l’écriture audiovisuelle peut inventer une histoire de toutes pièces ou être chargé d’une adaptation. Dans ce cas, il ne part pas de rien et travaille à partir d’une histoire, d’une pièce de théâtre, d’un roman, d’une bande dessinée…
Avant d’écrire, le scénariste effectue un important travail de préparation : entretiens avec le metteur en scène, recherches documentaires et historiques permettant de nourrir l’imaginaire tout en fournissant les éléments indispensables à la crédibilité de l’histoire.
Il rédige ensuite plusieurs documents : un résumé de quelques feuillets (le synopsis) pour planter le décor de l’histoire et annoncer les grandes lignes de l’intrigue, le séquencier qui présente le scénario du film sous la forme simplifiée d’une succession de séquences, la version dialoguée qui donne vie aux personnages.

Dans quelles conditions ? Quels employeurs ?

Le scénariste travaille en indépendant. Il est rémunéré en général par un « à-valoir » et touche également des droits d’auteur, directement liés au nombre d’entrées ou de diffusions pour un film. Auteur, il n’est pas assimilé à un technicien de l’audiovisuel et ne bénéficie donc pas du régime des intermittents du spectacle. Beaucoup de scénaristes ont une autre activité professionnelle en parallèle, liée ou non à l’audiovisuel et au cinéma.

Le scénariste passe de longs moments seul à son ordinateur pour écrire, à son domicile, dans son bureau ou dans tout autre lieu propice à l’inspiration.

Pour exercer ce métier, il faut connaître les techniques de tournage, les capacités offertes par le matériel, un vocabulaire précis (plans, cadrages, profondeur de champ…). Certains projets mobilisent plusieurs scénaristes : il faut savoir travailler en équipe. Le scénariste travaille également en collaboration avec le producteur et le réalisateur. Un bon relationnel est donc nécessaire, ne serait-ce que pour se constituer un réseau et se faire connaître.

Le métier requiert une grande humilité et une certaine souplesse. Le scénariste doit en effet savoir accepter les refus ou les modifications de ses écrits. Il doit aussi accepter de laisser son « bébé » à un autre pour en faire des images.

Imagination et créativité sont indispensables. Les idées nouvelles et originales sont très recherchées.

Comment y accéder?

Le métier n’exige aucun diplôme. Les études littéraires peuvent aider mais certains professionnels y voient un handicap car l’écriture pour le petit et le grand écran possède ses propres règles. Quelques écoles proposent des formations spécialisées :
- le Conservatoire européen d’écriture audiovisuelle (CEEA) à Paris
- l’Ecole nationale supérieure des métiers de l’image et du son (ENSMIS)
- quelques universités (Paris 1, Aix-Marseille, Bordeaux…) proposent des cursus plus généraux sur le cinéma et des ateliers d’écriture de scénarios.


Ce métier est accessible aux femmes et aux hommes

source : Groupe de travail Prisme Basse-Normandie (d'apèrs plusieurs ficches dont celles de l'Onisep)

Informations légales - Adresses utiles - Réalisation - Plan du site - contact   RSS

Logo Etat    Logo Conseil Régional    Logo FSE    Logo Errefom