Information sur l'emploi, la formation et les métiers en Normandie

Cité des métiers de Normandie

Suivez Informétiers
 

 
Accueil
 
Conducteur de machines outils - Conductrice de machines outils
En quoi consiste ce métier ? VERSION IMPRIMABLE

Le conducteur de machines outils fabrique des pièces souvent complexes à partir de barres ou de blocs plus ou moins dégrossis (en métal, plastique, bois…), à l’unité ou en série, au moyen de machines conventionnelles, à commandes numériques (MOCN) et/ou centres d’usinages. Il travaille par enlèvement progressif de matière, grâce aux différents outils coupants qui peuvent équiper les machines.
Après avoir pris connaissance des caractéristiques de la production à réaliser (cotes des pièces, quantités, enchaînement des opérations…), le conducteur de machines outils prépare sa machine. Il prévoit l’alimentation en matière première et en consommable (huile de coupe), il monte les porte-outils et outils appropriés, installe le porte-pièce ou place la pièce sur un chariot. Il effectue les réglages, manuellement sur les machines traditionnelles ou en les programmant sur une MOCN. Lors de l’usinage des pièces, il surveille attentivement le travail et le fonctionnement de la machine. Il vérifie régulièrement la qualité des pièces fabriquées et veille au respect des tolérances quelquefois très faibles (centième de millimètre).
Les machines sont spécialisées dans un type d’opérations. Le conducteur affecté à l’une de ces machines, est appelé, selon les cas : tourneur, fraiseur, rectifieur, opérateur régleur sur machine à commande numérique ou encore décolleteur.

Dans quelles conditions ? Quels employeurs ?

Ce métier s’exerce au sein d’entreprises industrielles ou sur les chantiers navals en relation avec différents services (maintenance, méthodes, qualité…).

L’activité varie selon le secteur (automobile, aéronautique, plasturgie…), l’organisation (îlots, lignes…), le type d’équipements (conventionnels, numériques…), les procédés d’usinage (tournage, fraisage…) et le type de produits fabriqués.

Le conducteur de machines outils travaille debout équipé de différents éléments de protection individuelle (chaussures de sécurité, lunettes, vêtements protecteurs…).

C’est un métier qui demande une bonne connaissance des matériaux travaillés et de leurs caractéristiques. Il requiert également des compétences en mécanique, hydraulique, électronique et en informatique pour l’utilisation des MOCN.

Sur une machine traditionnelle, le conducteur doit faire preuve d’habileté manuelle et d’une bonne coordination. Ce professionnel doit également être précis, rigoureux, méthodique et avoir une bonne vue.

Le conducteur de machines outils peut travailler par roulement, les fins de semaine, les jours fériés ou de nuit.

Comment y accéder?

Ce métier est accessible avec un niveau CAP mais un diplôme de niveau bac voire bac +2 peut être requis pour les machines les plus complexes :
- CAP Décolletage : opérateur régleur en décolletage
- Bac Pro Productique mécanique spécialité décolletage
- Bac Pro Technicien d’usinage
- Bac Pro Technicien outilleur
- DUT Génie mécanique et productique.

Comment évoluer ?

Avec de l’expérience et/ou des formations spécifiques, le conducteur de machines outils peut évoluer vers d’autres postes (outilleur, contrôleur qualité…) ou devenir chef d’atelier.


Ce métier est accessible aux femmes et aux hommes

source : Groupe de travail Prisme Basse-Normandie (d'après plusieurs fiches dont fiche Rome de Pôle emploi)

Informations légales - Adresses utiles - Réalisation - Plan du site - contact   RSS

Logo Etat    Logo Conseil Régional    Logo FSE    Logo Errefom