Information sur l'emploi, la formation et les métiers en Normandie

Cité des métiers de Normandie

Suivez Informétiers
 

 
Accueil
 
Brancardier - Brancardière
En quoi consiste ce métier ? VERSION IMPRIMABLE

Le brancardier transporte, accompagne et assure la manipulation des patients au sein d’un établissement de soins. Radiologie, bloc opératoire et urgences sont les lieux où il se rend le plus fréquemment.
Une partie de l’activité du brancardier est planifiée à l’avance, cependant, le plus souvent, il répond à différentes sollicitations au fur et à mesure qu’on lui demande.
Afin de faciliter le suivi et l’organisation de l’activité de transport des patients, il doit parfois noter par écrit différentes données concernant chacune de ses missions (nom du patient, horaire et lieu de prise en charge, nom du service où il se rend, incidents éventuellement rencontrés…).
Les supports de transport peuvent être assez diversifiés : brancards, fauteuils roulants, lits d’hôpital… Quels qu’ils soient, le brancardier les nettoient régulièrement afin de limiter la propagation des germes, les entretient et signale les plus défectueux.

Dans quelles conditions ? Quels employeurs ?

Le brancardier travaille dans un établissement de santé public ou privé : hôpital, clinique, centre de rééducation, établissement gériatrique… Il existe également des brancardiers dans l’armée de terre.

Ce professionnel doit avoir une bonne forme physique pour installer les patients, manipuler un lit d’hôpital ou un brancard. Il est aussi important que le brancardier ait le sens du contact et de l’écoute car il est en lien constant avec les patients, les familles et les services de l’établissement. Il doit connaître parfaitement la géographie et l’organisation interne de l’établissement dans lequel il travaille.

Comme souvent dans le secteur de la santé, cette profession peut s’exercer durant les week-ends ou les jours fériés. Le brancardier est, bien sûr, tenu au secret professionnel.

Comment y accéder?

Le métier de brancardier est accessible sans diplôme mais il est obligatoire de justifier de l’attestation de formation aux gestes et soins d’urgences (AFGSU) de niveau 1. Après recrutement, chaque établissement organise sa propre formation interne.

Comment évoluer ?

Avec de l’expérience et une formation complémentaire, le brancardier peut envisager de devenir ambulancier, aide-soignant, agent de service mortuaire…


Ce métier est accessible aux femmes et aux hommes

source : Groupe de travail Prisme Basse-Normandie (d'après plusieurs fiches métiers dont celle du ministère de la Santé)

Informations légales - Adresses utiles - Réalisation - Plan du site - contact   RSS

Logo Etat    Logo Conseil Régional    Logo FSE    Logo Errefom