Information sur l'emploi, la formation et les métiers en Normandie

Cité des métiers de Normandie

Suivez Informétiers
 

 
Accueil
 
Moniteur auto-école - Monitrice auto-école
En quoi consiste ce métier ? VERSION IMPRIMABLE

Le moniteur auto-école apprend à conduire un véhicule (véhicule de tourisme, moto, poids lourd) à toute personne désirant passer son permis de conduire. Il assure l'enseignement pratique de la conduite, sous forme de leçons particulières et l'enseignement théorique du code de la route dans le cadre de leçons collectives à partir de cédéroms. Il s’occupe également de l’inscription aux examens (code et conduite) de ces élèves, en fonction du nombre de places disponibles et du niveau acquis.
Le moniteur auto-école a un rôle éducatif très important. Il doit faire prendre conscience de ses responsabilités au futur conducteur et chercher à développer chez lui certaines qualités (maîtrise de soi, réflexes, prudence, civisme...).

Dans quelles conditions ? Quels employeurs ?

Le moniteur auto-école travaille dans des auto-écoles qui sont en général des entreprises de petite taille. Il peut également intervenir dans des écoles ou dans des entreprises comme formateur dans le domaine de la sécurité routière.
Il passe la plus grande partie de son temps de travail assis au volant d'un véhicule équipé de doubles commandes. Le reste du temps est consacré à l'enseignement théorique du code de la route dans les locaux de l'auto-école.
Une bonne résistance physique et nerveuse est nécessaire. Le sens de la pédagogie également.

Comment y accéder?

Moniteur auto-école est une profession réglementée. Pour exercer ce métier, il faut impérativement obtenir le brevet pour l’exercice de la profession d’enseignant de la conduite automobile et de la sécurité routière (BEPECASER). Ce diplôme est accessible aux titulaires du diplôme national du brevet ou équivalent (le niveau bac est toutefois recommandé) et du permis B (véhicules légers). Une expérience de la conduite automobile d’au moins deux ans est également obligatoire. La formation est organisée autour d’un tronc commun et de deux mentions spécifiques : deux roues et groupe lourd.
Une fois le BEPECASER en poche, il faut ensuite obtenir une autorisation préfectorale pour enseigner.

Comment évoluer ?

Pour évoluer, il existe deux autres diplômes : le brevet d’aptitude à la formation de moniteur (BAFM) pour former d’autres futurs moniteurs d’auto-école et le brevet d’animateur pour la formation des conducteurs responsables d’infractions (BAFCR).
Le moniteur auto-école peut également devenir inspecteur du permis de conduire.
Enfin, il peut s’installer à son compte.


Ce métier est accessible aux femmes et aux hommes

source : Groupe de travail Prisme Basse-Normandie (d'après fiche Arifor)

Informations légales - Adresses utiles - Réalisation - Plan du site - contact   RSS

Logo Etat    Logo Conseil Régional    Logo FSE    Logo Errefom