Information sur l'emploi, la formation et les métiers en Normandie

Cité des métiers de Normandie

Suivez Informétiers
 

 
Accueil
 
Agronome
En quoi consiste ce métier ? VERSION IMPRIMABLE

L’agronome exerce une activité de recherche, développement ou de conseil pour les acteurs de la filière agricole et agroalimentaire.
Dans le domaine de la recherche appliquée à l’agriculture, il participe par exemple à l’amélioration des espèces animales ou végétales, au développement d’une agriculture raisonnée…
Dans celui de l’agroalimentaire, il développe de nouveaux produits, intervient dans le contrôle qualité, organise la production…
Comme conseiller agricole, il apporte son expertise technique aux agriculteurs dans le développement et la gestion de leur exploitation.
Enfin, certains agronomes se tournent vers l’enseignement : professeur d’enseignement technique en lycée agricole ou enseignant-chercheur dans l’enseignement supérieur.

Dans quelles conditions ? Quels employeurs ?

L’agronome est employé par le secteur public (organismes de recherche, établissements d’enseignement) ou privé (coopératives agricoles, industrie agroalimentaire, semenciers, pépiniéristes…).

En fonction de son approche, l’agronome possède des connaissances en biologie végétale et animale, zoologie, chimie, physique, sciences économiques et sociales… Il est souvent spécialisé dans un domaine d’application : production végétale, élevage, machinisme agricole, viticulture-oenologie, industries alimentaires…

Capacités d’analyse et de synthèse, sens de l’organisation et rigueur sont nécessaires à l’agronome pour traiter des données, produire des études, établir un cahier des charges… S’il dirige une équipe, il doit posséder des capacités d’animation et d’encadrement. Les publications spécialisées étant écrites en anglais, il est impératif de pouvoir lire cette langue couramment.

Dans son travail, il est en contact avec de nombreux professionnels : autres agronomes, biologistes, producteurs, commerciaux…

Comment y accéder?

Ce métier est accessible avec un niveau bac +5 au minimum : diplôme d’ingénieur, master.
L’accès en écoles d’ingénieurs se fait sur concours, principalement après un bac ou un bac +2/+3. La véritable spécialisation en agronomie n’intervient en général qu’à partir de la troisième année d’études. Le diplôme d’ingénieur peut être avantageusement couplé à un master recherche ou complété par un doctorat préparé à l’université.


Ce métier est accessible aux femmes et aux hommes

source : Groupe de travail Prisme Basse-Normandie (d'après plusieurs fiches métiers dont celle de l'Onisep)

Informations légales - Adresses utiles - Réalisation - Plan du site - contact   RSS

Logo Etat    Logo Conseil Régional    Logo FSE    Logo Errefom