Information sur l'emploi, la formation et les métiers en Normandie

Cité des métiers de Normandie

Suivez Informétiers
 

 
Accueil
 
Maître-chien
En quoi consiste ce métier ? VERSION IMPRIMABLE

Le maître-chien et son animal (équipe cynophile) assure une mission de service public. Ils forment un tandem efficace pour :
- la surveillance de bâtiments
- assurer la sécurité publique dans un stade ou lors d’un rassemblement
- porter secours à des personnes en danger (sous une avalanche ou dans les décombres d’un immeuble…)
- détecter la présence de stupéfiants ou d’explosifs
- intercepter des individus dangereux
- retrouver des personnes disparues…

Pour cela, le maître-chien apprend à son compagnon à obéir ou à adopter des comportements significatifs, au travers d’exercices, de jeux, de récompenses. Il peut par exemple lui apprendre à s’asseoir et à aboyer pour signaler un explosif. Le maître chien éduque également le flair de son animal pour retrouver des personnes, des produits de contrebande (drogues, cigarettes…), des explosifs… Enfin, il entraîne son compagnon dans différents environnements en fonction de ses missions futures : en montagne, en mer pour secourir un bateau chaviré, sous les gravats pour retrouver des personnes coincées, dans une entreprise ou une administration pour prévenir les intrusions.

Ce professionnel peut également former le chien qui vivra aux côtés de personnes handicapées afin de les aider dans leurs gestes quotidiens.

Dans quelles conditions ? Quels employeurs ?

Le maître-chien travaille dans les secteurs publics ou privés. Dans le public, on trouve le maître-chien dans l’armée, la gendarmerie, la police nationale, les services d’incendie et de secours. Dans ce cas, le maître-chien est un militaire, un policier ou un sapeur-pompier qui a suivi une formation d’agent cynophile une fois recruté. Dans le privé, le maître-chien est salarié d’une société privée de surveillance ou d’une entreprise.

Les horaires du travail du maître-chien varient en fonction de son lieu d’exercice. Il peut travailler de jour, de nuit, les week-ends et les jours fériés. Les déplacements sont fréquents pour se rendre sur les lieux d’intervention.

Le maître-chien doit savoir faire preuve d’autorité, de sang-froid, de patience, de compréhension, de douceur… Le sens de la psychologie et de la pédagogie est nécessaire. Une excellente condition physique est de surcroît indispensable. Certaines compétences complémentaires peuvent être requises : un maître-chien d’avalanche doit bien connaître la montagne et être un bon skieur.

Comment y accéder?

Dans la fonction publique, il n’y a aucun recrutement externe direct pour devenir maître-chien. Le recrutement se fait parmi les fonctionnaires volontaires pour exercer cette fonction.

Dans le privé, il faut posséder une carte professionnelle intitulée « agent cynophile » à demander auprès de la préfecture et avoir un casier judiciaire vierge. Il existe des formations agréées permettant de demander la carte professionnelle : Agent cynophile de sécurité au lycée agricole des Combrailles (Puy-de-Dôme), Agent de sécurité conducteur de chien du centre canin de Cast (Finistère), Agent conducteur de chien en sécurité privée délivrée par Formaplus 3b à Vénissieux (Rhône)…


Ce métier est accessible aux femmes et aux hommes

source : Groupe de travail Prisme Basse-Normandie (d'après fiche Onisep)

Informations légales - Adresses utiles - Réalisation - Plan du site - contact   RSS

Logo Etat    Logo Conseil Régional    Logo FSE    Logo Errefom