Information sur l'emploi, la formation et les métiers en Normandie

Cité des métiers de Normandie

Suivez Informétiers
 
L'Artisanat en région : 20.849 entreprises artisanales et 88.223 actifs
 
Accueil
 
Frigoriste
En quoi consiste ce métier ? VERSION IMPRIMABLE

Le frigoriste est un technicien de fabrication ou de maintenance de systèmes de climatisation et de systèmes frigorifiques : climatiseurs, chambres froides, réfrigérateurs.
En tant que participant à la construction d’appareils de climatisation, le frigoriste collabore avec l’ingénieur. Il aide à la conception de nouveaux matériels, met au point les composants entrant dans leur construction. Il calcule, choisit les constituants, réalise des plans d’ensemble… pour la conception des installations.
Dans le domaine de la maintenance, le frigoriste entretient, dépanne, remplace des pièces défectueuses, met en service et règle de nouveaux équipements.

Dans quelles conditions ? Quels employeurs ?

Le frigoriste travaille dans l’industrie (usines de construction), dans des entreprises commerciales de matériels frigorifiques ou de produits alimentaires, dans des laboratoires publics, des administrations… Ce métier s’exerce dans des secteurs très variés. Les terrains d’intervention du frigoriste sont nombreux : usines, hôpitaux, grandes surfaces, aéroports, chantiers au niveau du second œuvre dans le BTP, particuliers…

Lorsque le frigoriste fait de la maintenance, il se déplace fréquemment et ses horaires sont souvent irréguliers (surtout l’été quand les installations fonctionnent à plein régime). Pour certaines interventions qui l’exposent à de très hautes ou basses températures, il doit respecter des règles de sécurité draconiennes.

Perspicacité, rapidité de décision et d’exécution sont indispensables pour faire ce métier en raison de la fragilité des produits pour lesquels la chaîne du froid est au cœur de l’activité : industrie agroalimentaire et commerce de denrées périssables, par exemple.

Comment y accéder?

Le métier est accessible avec le CAP Froid et climatisation. Mais il est préférable de poursuivre sa formation avec le Bac Pro Technicien du froid et du conditionnement de l’air ou le BTS Fluides, énergies, domotique option B froid et conditionnement d'air. La demande de personnel qualifié étant très importante.
Au-delà du bac +2, on trouve des licences professionnelles en énergie et génie climatique, en installations frigorifiques dans l’agroalimentaire... Pour devenir ingénieur, il faut posséder un diplôme de niveau bac +5 au minimum : diplômes d’écoles d’ingénieurs ou masters professionnels qui proposent des enseignements autour de l’énergie.

Comment évoluer ?

Avec de l’expérience et/ou des formations complémentaires, le frigoriste peut espérer prendre des responsabilités en tant que chef d’équipe, chef d’atelier, gestionnaire des interventions ou occuper un poste de technico-commercial chez un fabricant de matériel.
Il peut aussi reprendre ou créer une entreprise.


Ce métier est accessible aux femmes et aux hommes

source : Groupe de travail Prisme Basse-Normandie (d'après fiches Onisep et CIDJ)

Informations légales - Adresses utiles - Réalisation - Plan du site - contact   RSS

Logo Etat    Logo Conseil Régional    Logo FSE    Logo Errefom