Information sur l'emploi, la formation et les métiers en Normandie

Cité des métiers de Normandie

Suivez Informétiers
 

 
Accueil
 
Inspecteur de l'Education nationale - Inspectrice de l'Education nationale
En quoi consiste ce métier ? VERSION IMPRIMABLE

Cadre supérieur de l’Education nationale, l’inspecteur a de nombreuses missions :
- contribuer au pilotage du système éducatif au niveau académique,
- assurer la mise en œuvre de la politique éducative dans les classes, les écoles et les établissements scolaires,
- évaluer les enseignements et les établissements,
- inspecter et conseiller les personnels enseignants du premier et du second degré,
- contribuer au management de ces personnels pour leur déroulement de carrière,
- éventuellement, concevoir, conduire ou évaluer le dispositif de formation continue des personnels enseignants et d’éducation, en lien avec l’Université,
- conseiller les directeurs d’école et chefs d’établissement à la demande du recteur,
- contribuer aux travaux des groupes d’experts menés par l’inspection générale ou l’administration centrale du ministère.

Dans quelles conditions ? Quels employeurs ?

L’inspecteur de l’Education nationale (ou IEN) exerce ses fonctions dans le cadre du programme de travail académique.
Les IEN premier degré ont la responsabilité d’une circonscription sous l’autorité de l’inspecteur d’académie, directeur des services départementaux de l’Education nationale. Ils peuvent exercer leur fonction auprès du recteur d’académie.
Les IEN chargé de l’information et de l’orientation exercent principalement leur fonction sous l’autorité de l’inspecteur d’académie.
Les IEN de l’enseignement général et de l’enseignement technique exercent leur fonction dans le cadre d’une académie sous l’autorité du recteur.

Bonnes qualités relationnelles, talents d’animateur, aptitudes à convaincre et grande disponibilité sont des qualités indispensables à ce professionnel.

Comment y accéder?

Les IEN sont recrutés par voie de concours, par liste d’aptitude ou détachement.
Concernant le concours, il est ouvert aux professeurs du premier et du deuxième degré, au personnel d’éducation, aux conseillers d’orientation psychologue, aux chefs d’établissement scolaire, ayant cinq ans de service à temps complet. Il comporte quatre spécialités : premier degré, information et orientation, enseignement technique et enseignement général.
Dès la réussite au concours, les lauréats suivent un stage de positionnement institutionnel (qui débute en mai) organisé par l’Ecole supérieure de l’Education nationale (Esen) à Poitiers. Ils sont stagiaires en responsabilité dans une académie à compter du 1er septembre de l’année en cours pour poursuivre leur formation professionnalisante pendant un an.

Comment évoluer ?

Le corps des IEN comprend deux classes : la classe normale comporte dix échelons et la hors-classe huit échelons. La rémunération principale d’un IEN augmente périodiquement au fur et à mesure qu’il gravit les échelons à l’intérieur de son grade. Il peut bénéficier de promotions.
Avec de l’expérience et par concours interne, un IEN peut devenir inspecteur d’académie.


Ce métier est accessible aux femmes et aux hommes

source : Groupe de travail Prisme Basse-Normandie (d'après fiches ARIFOR et www.education.gouv.fr)

Informations légales - Adresses utiles - Réalisation - Plan du site - contact   RSS

Logo Etat    Logo Conseil Régional    Logo FSE    Logo Errefom