Information sur l'emploi, la formation et les métiers en Normandie

Cité des métiers de Normandie

Suivez Informétiers
 
L'Artisanat en région : 20.849 entreprises artisanales et 88.223 actifs
 
Accueil
 
Vendeur en alimentation - Vendeuse en alimentation
En quoi consiste ce métier ? VERSION IMPRIMABLE

Le vendeur en alimentation travaille dans une boutique, en contact direct avec la clientèle, et propose soit des produits alimentaires achetés à des grossistes ou à des producteurs (volailler, poissonnier, ...) soit des produits transformés ou fabriqués sur place (boucher-charcutier, boulanger-pâtissier, glacier, traiteur...). Chargé d'accueillir, de conseiller et de servir le client (selon le cas, le vendeur utilise couteaux, trancheuse, fil à couper le beurre, pelles, spatules...), il participe aussi au rangement et à l'approvisionnement du magasin : passage de commandes, réception et rangement des marchandises, gestion des stocks et inventaire, facturation et encaissement. Le vendeur est en contact avec les personnes qui préparent les produits en laboratoire dans l'arrière-boutique et il les informe des remarques positives ou négatives faites par la clientèle, ce qui leur permet de faire évoluer les recettes ou la qualité des produits en fonction des besoins.
Le vendeur en alimentation peut également travailler dans un rayon de grande surface. Dans ce cas, on l'appelle plus communément, employé de libre-service. Ces tâches sont proches de celles du vendeur en magasin.

Dans quelles conditions ? Quels employeurs ?

Comme on l'a vu plus haut, le vendeur en alimentation peut travailler dans une boutique traditionnelle ou dans une grande surface (supermarché, hypermarché). Il peut également travailler dans une épicerie, sur les marchés et les foires.
Les samedis et les jours fériés sont des jours rarement chômés.
La propreté et l'hygiène doivent être irréprochables : régulièrement, il faut nettoyer, laver les ustensiles, les plans de travail.
De plus, le métier demande une bonne résistance physique pour transporter ou déplacer tous les produits et rester debout pratiquement toute la journée, parfois dans un environnement à la température plutôt fraîche. Le vendeur qui travaille en grande surface est soumis aux éclairages violents, au niveau sonore élevé...
Enfin, comme dans tous les métiers de la vente, l'amabilité et la qualité du service priment avant tout. Il faut savoir faire preuve de patience et de calme en période de forte affluence (fêtes de fin d'année notamment).

Comment y accéder?

Le diplôme de base est le CAP Employé de vente spécialisé option A produits alimentaires.
La MC Vendeur spécialisé en alimentation, le Bac Pro Technicien conseil vente en alimentation option produits alimentaires, le Bac pro Commerce sont des possibilités de poursuite de formation.

Comment évoluer ?

Le vendeur en alimentation, qui travaille dans une boutique, peut s'installer à son compte et devenir ainsi artisan des métiers de bouche, sachant que les différentes spécialités (boucherie, boulangerie...) mettent en œuvre des compétences techniques qu'il est préférable d'acquérir via l'apprentissage et la préparation de diplômes spécifiques.
L'employé de libre-service peut évoluer vers plus de responsabilités comme chef de rayon mais peut aussi créer son propre commerce.


Ce métier est accessible aux femmes et aux hommes

source : Groupe de travail Prisme Basse-Normandie

Informations légales - Adresses utiles - Réalisation - Plan du site - contact   RSS

Logo Etat    Logo Conseil Régional    Logo FSE    Logo Errefom