Information sur l'emploi, la formation et les métiers en Normandie

Cité des métiers de Normandie

Suivez Informétiers
 

 
Accueil
 
Chargé de veille technologique et économique - Chargée de veille technologique et économique
En quoi consiste ce métier ? VERSION IMPRIMABLE

Le chargé de veille technologique et économique est le spécialiste du recueil et de la diffusion des informations stratégiques (avancées scientifiques, technologie, concurrence, juridique…) nécessaires pour aider son employeur (entreprise ou administration…) à prendre des décisions et à anticiper les opportunités de développement.

Ses fonctions sont les suivantes :
- définition de la problématique avec les destinataires de la veille
- identification des sources d’informations (bases de données spécialisées, presse professionnelle, thèses, rapports d’experts, réseau relationnel, partenaires…)
- conception et mise en place du système de gestion des informations
- interprétation des informations collectées
- diffusion aux professionnels concernés sous la forme d’une note de synthèse, d’un rapport…
- création, animation ou participation à des réseaux ou des communautés ciblées.

Dans quelles conditions ? Quels employeurs ?

Cette fonction s’exerce auprès des décideurs qu’il s’agisse d’une direction générale, stratégique, juridique, commerciale, marketing, recherche & développement… d’une entreprise privée ou publique ou d’une administration. Elle s’exerce aussi dans des sociétés de conseil spécialisées.

Le chargé de veille technologique et économique possède une excellente connaissance du secteur dans lequel il intervient (agroalimentaire, métallurgie, pharmacie…).

Capacités d’analyse et de synthèse, sens de la confidentialité, curiosité intellectuelle et rigueur sont des qualités indispensables. Le chargé de veille technologique et économique doit également avoir le sens des contacts et faire preuve de diplomatie pour interroger des « personnes-ressources ».

Des déplacements sont à prévoir pour assister à des colloques, salons professionnels, conférences.

Comment y accéder?

Les recrutements se font plutôt à bac +5 voire plus (master, mastère). En Basse-Normandie, l’Ecole nationale supérieure d’ingénieurs Ensicaen propose un Mastère Traitement décisionnel de l’information.

Comment évoluer ?

Avec de l’expérience, un chargé de veille salarié peut prendre la tête d’une équipe dédiée à cette activité. Il peut également devenir consultant, se spécialiser dans des actions de formation…


Ce métier est accessible aux femmes et aux hommes

source : Groupe de travail Prisme Basse-Normandie

Informations légales - Adresses utiles - Réalisation - Plan du site - contact   RSS

Logo Etat    Logo Conseil Régional    Logo FSE    Logo Errefom