Information sur l'emploi, la formation et les métiers en Normandie

Cité des métiers de Normandie

Suivez Informétiers
 

 
Accueil
 
Conseiller en insertion sociale et professionnelle - Conseillère en insertion sociale et professionnelle
En quoi consiste ce métier ? VERSION IMPRIMABLE

Problèmes de logement ou de santé, difficultés pour trouver un emploi ou entrer en formation, difficultés financières, problèmes familiaux… Les jeunes de 16 à 25 ans confrontés à ces obstacles peuvent rencontrer un conseiller en insertion sociale et professionnelle (CISP). Ce professionnel, qui connaît toutes les mesures, plans et programmes d’aide à la formation, à l’emploi et au soutien des jeunes en difficulté pourra les aider.
Lors d’un premier entretien avec le jeune, le conseiller dresse un bilan de la situation (revenus, logement, niveau de formation, accès aux soins…) avant de passer en revue les problèmes soulevés et les solutions ou pistes à explorer. Son travail d’analyse doit être précis pour apporter au jeune une aide « sur mesure ».
Après ce premier contact, le conseiller accompagnera le jeune en difficulté pendant toute la durée de son parcours d’insertion.
Si les entretiens constituent le cœur de métier du conseiller, celui-ci assure parallèlement un travail administratif : saisie de dossiers, formulation écrite de demandes d’aides ou de formation, contacts téléphoniques avec Pôle emploi, les services sociaux…
Le CISP peut animer des séances d’informations collectives sur l’apprentissage, le logement, la santé, les transports, la citoyenneté, les métiers… ou des ateliers de recherche d’emploi, par exemple. Il peut également développer des partenariats avec les entreprises qui proposent des offres d’emploi aux jeunes ou monter des projets locaux autour de la question de l’insertion (participation à la mise en place d’un chantier d’insertion, par exemple).

Dans quelles conditions ? Quels employeurs ?

Le CISP travaille dans les missions locales, structures qui dépendent de financement public et qui ont pour objet d’aider les jeunes à résoudre l’ensemble des problèmes que pose leur insertion sociale et professionnelle. Les équipes de conseillers y travaillent sous la responsabilité d’un directeur.
Sens de l’écoute, patience, dynamisme, disponibilité, maturité, connaissance du monde du travail et du fonctionnement des institutions… sont indispensables pour l’exercice de ce métier.

Comment y accéder?

Il n’existe pas de formation spécifique pour accéder à ce métier mais beaucoup de conseillers ont une formation de base dans les domaines de la psychologie, de l’économie, du droit, du développement social et de l’insertion. A savoir : l'Association pour la formation professionnelle des adultes (Afpa) propose le titre professionnel Conseiller en insertion professionnelle.
Les recrutements se font à bac +5 ou à bac +3. Une expérience auprès des jeunes est indispensable.

Comment évoluer ?

Après plusieurs années d’expérience, un CISP peut acquérir des responsabilités au sein de sa structure en tant que chargé de projet ou chef de secteur (pour gérer une antenne, par exemple). Au-delà se situent les postes de direction. Il peut également évoluer vers les métiers de Pôle emploi, la gestion de structure associative, la formation…


Ce métier est accessible aux femmes et aux hommes

source : Groupe de travail Prisme Basse-Normandie

Informations légales - Adresses utiles - Réalisation - Plan du site - contact   RSS

Logo Etat    Logo Conseil Régional    Logo FSE    Logo Errefom