Information sur l'emploi, la formation et les métiers en Normandie

Cité des métiers de Normandie

Suivez Informétiers
 

 
Accueil
 
Conseiller principal d'éducation - Conseillère principale d'éducation
En quoi consiste ce métier ? VERSION IMPRIMABLE

Dans les collèges et les lycées, le conseiller principal d’éducation (CPE) est chargé du bon déroulement de la vie scolaire et contribue à placer les élèves dans les meilleures conditions d’apprentissage. Le CPE est membre à part entière de l’équipe éducative sans pour autant enseigner.
Trois missions lui sont assignées :
- le fonctionnement de l’établissement : supervision du travail de l’équipe de surveillance, organisation de la vie collective quotidienne hors du temps de classe (cours de récréation, cantine, salles d’études, internat…), suivi administratif des dossiers scolaires…
- la collaboration avec le personnel enseignant : travail en liaison étroite avec les professeurs afin d’assurer le suivi des élèves, participation aux conseils de classe…
- l’animation éducative : établissement de relations directes avec les jeunes et les familles, dans le cadre du suivi éducatif, individuel et collectif, contribution à l’éducation à la citoyenneté et à l’apprentissage des règles de vie communes, mise en place d’activités socioéducatives (ateliers photos ou cinéma, clubs d’échecs, chorale, rédaction du journal ou site web du lycée…)…

Dans quelles conditions ? Quels employeurs ?

Le CPE exerce dans le second degré, en collège ou en lycée, sous la responsabilité du chef d’établissement.
Vu la grande diversité de la population scolaire, le champ d’intervient du CPE s’étend progressivement, et ses conditions de travail sont parfois difficiles. Au premier chef, l’imprévisibilité des tâches à assurer lors d’une journée de travail reste l’une des caractéristiques de ce métier.
Le métier de CPE est essentiellement relationnel et demande une aisance dans les relations humaines. Le CPE doit être capable de nouer de bonnes relations tant avec le personnel enseignant, de direction et d'administration, qu'avec les élèves et leurs parents.
Il doit faire preuve d’écoute, d’une grande disponibilité, de rigueur et d’une grande facilité d’adaptation. Et d’un excellent équilibre nerveux pour faire face à des problèmes parfois difficiles à gérer.

Comment y accéder?

Pour devenir conseiller principal d’éducation dans un établissement public, il faut passer un concours accessible avec un master (bac +5). Une fois reçus au concours, les lauréats sont nommés conseiller principal d'éducation stagiaire et affectés dans une académie où ils effectuent un stage d'un an dans un établissement. Pendant ce stage, ils bénéficient d'un accompagnement et de périodes de formation organisées au cours de l'année scolaire. Après validation du stage par un jury, les stagiaires sont titularisés.

Pour travailler dans les établissements privés sous contrat, il faut passer un concours similaire à celui du public, accessible également avec un master.

Comment évoluer ?

Le corps des conseillers principaux d’éducation comporte deux classes (« grades ») : une classe normale qui comporte onze échelons et une hors-classe qui comprend sept échelons. La rémunération principale d’un CPE, comme pour tout fonctionnaire, augmente périodiquement au fur et à mesure qu’il gravit les échelons à l’intérieur de son grade. Il peut bénéficier de promotions.
Après cinq ans d’ancienneté, le CPE peut passer le concours de personnel de direction 2ème classe. Une fois reçu, il devient alors adjoint au chef d’établissement, puis chef d’établissement. Il peut également devenir inspecteur de l’Education nationale.


Ce métier est accessible aux femmes et aux hommes

source : Groupe de travail Prisme Basse-Normandie (d'après fiches Arifor et www.education.gouv.fr)

Informations légales - Adresses utiles - Réalisation - Plan du site - contact   RSS

Logo Etat    Logo Conseil Régional    Logo FSE    Logo Errefom