Information sur l'emploi, la formation et les métiers en Normandie

Cité des métiers de Normandie

Suivez Informétiers
 

 
Accueil
 
Médiateur familial - Médiatrice familiale
En quoi consiste ce métier ? VERSION IMPRIMABLE

Le médiateur familial intervient, à la demande d'un magistrat ou des personnes concernées par des situations de rupture ou de séparation, dans le processus de construction ou de reconstruction du lien familial. Il favorise l'accompagnement du projet des personnes à travers l'organisation de leur rencontre, la restauration d'un dialogue, la gestion de leurs conflits dans le domaine familial. Il accompagne la recherche de solutions concrètes en amenant les personnes à trouver elles-mêmes les bases d'un accord mutuellement acceptable.

Dans quelles conditions ? Quels employeurs ?

Le médiateur familial est surtout présent dans le milieu associatif (associations à caractère social et familial, associations spécifiques de médiation familiale...). Il peut aussi travailler dans les Caisses d'allocations familiales (Caf). Il intervient également dans les collectivités locales, des points d'accès au droit, des maisons de la justice et du droit... Mais c'est plus rare.

Ce métier repose sur les relations humaines : sens du dialogue, capacité d'écoute, diplomatie sont indispensables. Un bon équilibre émotionnel est également recommandé pour gérer des situations parfois difficiles, voire conflictuelles. Discrétion, impartialité, capacité à prendre du recul par rapport aux situations sont d'autres qualités dont il faut disposer pour devenir médiateur familial.

Beaucoup de médiateurs familiaux ne vivent pas uniquement de cette activité : elle reste complémentaire au métier de base du travailleur social qui l'exerce.

Comment y accéder?

Pour occuper un emploi de médiateur familial, il faut être titulaire du diplôme d'Etat du même nom. La formation pour obtenir ce diplôme consiste en 490 heures d'enseignement théorique et 70 heures de formation pratique (stage de mise en situation dans un service de médiation familiale) sur une amplitude de 36 mois maximum. Elle est accessible aux personnes titulaires :
- d'un diplôme du secteur social de niveau III (bac +2)
- d'un diplôme de niveau II (bac +3) dans les disciplines juridiques, psychologiques, ou sociologiques
- d'un autre diplôme de niveau II et de trois années d'expérience dans le champ de l'accompagnement familial, social, sanitaire, juridique, éducatif ou psychologique.
A noter : le diplôme d'Etat de médiateur familial est accessible par la voie de la validation des acquis de l'expérience (VAE).

Comment évoluer ?

Les titulaires du diplôme de médiateur familial peuvent devenir directeur d'une association de médiation familiale.

Ils peuvent également poursuivre leur formation pour obtenir :
- le diplôme d'Etat d'ingénierie sociale (DEIS) de niveau I
- le certificat d'aptitude aux fonctions de directeur d'établissement social (Cafdes) de niveau I
- le certificat d'aptitude aux fonctions d'encadrement et de responsable d'unité d'intervention sociale (Caferuis) de niveau II.


Ce métier est accessible aux femmes et aux hommes

source : Groupe de travail Prisme Basse-Normandie (d'après fiche du site www.social-sante.gouv.fr)

Informations légales - Adresses utiles - Réalisation - Plan du site - contact   RSS

Logo Etat    Logo Conseil Régional    Logo FSE    Logo Errefom