Information sur l'emploi, la formation et les métiers en Normandie

Cité des métiers de Normandie

Suivez Informétiers
 

 
Accueil
 
Vétérinaire
En quoi consiste ce métier ? VERSION IMPRIMABLE

Le vétérinaire qui exerce comme libéral en ville ou campagne a deux missions principales : soins aux animaux et chirurgie.
Les vétérinaires fonctionnaires, qui travaillent dans les services de la santé et de la protection animale des directions départementales des services vétérinaires (DSV), ont en charge les contrôles portant sur la santé des animaux dans les élevages, le respect des règles d'hygiène dans les abattoirs... et d'une manière générale, la sécurité des produits d'origine animale entrant dans l'alimentation.
Les vétérinaires qui travaillent dans l'industrie agro-alimentaire participe par exemple à la conception d'aliments, pour l'homme ou pour les animaux, ou exerce des fonctions liées au contrôle de la qualité des denrées d'origine animale utilisées dans la fabrication de plats tous préparés par exemple...
Dans l'industrie pharmaceutique, le vétérinaire peut travailler à la mise au point de nouveaux médicaments.

Dans quelles conditions ? Quels employeurs ?

La grande majorité des vétérinaires travaillent à leur compte, en libéral, dans des cabinets : en cabinet de ville (ils soignent les chiens, les chats...) ou en milieu rural (vaches, porcs, chevaux...). Ils doivent effectuer des permanences et les déplacements sont nombreux pour ceux qui exercent à la campagne.
Certains exercent comme salariés dans l'agriculture (coopératives agricoles, organismes agricoles à vocation sanitaire).
D'autres rejoignent la fonction publique (ministère de l'Agriculture) ou deviennent militaires où ils prennent en charge la santé des animaux utilisés par l'armée.
L'industrie (pharmaceutique, agroalimentaire, aliments du bétail) ou la recherche pour travailler dans des organismes de recherche tels que l'Institut national de la recherche agronomique (Inra), l'Institut national de la santé et des recherches médicales (Inserm), le Centre national d'études vétérinaires et alimentaires (Cneva), le Centre national de la recherche scientifique (CNRS), constituent d'autres débouchés pour les diplômés.

Pour être vétérinaire, il faut avoir un bon sens des relations humaines, être curieux, avoir également une bonne habilité manuelle pour les interventions chirurgicales.

Comment y accéder?

Pour exerce ce métier, la formation est longue, six ans après le bac au minimum. Elle débouche sur le diplôme d'Etat de docteur vétérinaire. Ce diplôme se prépare dans l'une des quatre écoles nationales vétérinaires : à Maisons-Alfort (près de Paris), Lyon, Nantes, Toulouse. L'entrée dans ces écoles se fait sur concours avec un niveau bac+2. Il existe quatre modes d'accès différents en fonction des études initiales :

- après une classe préparatoire de type BCPST (biologie, chimie, physique et sciences de la Terre) ou TB (technologie et biologie) que l'on peut intégrer après un bac scientifique (de préférence) ;

C'est la voie la plus empruntée, mais aussi celle qui offre le plus de chances de réussite. Dans l'ouest, trois lycées publics possèdent ces classes prépa : le lycée Malherbe de Caen, le lycée Châteaubriand de Rennes, le lycée Clémenceau de Nantes.

- après une licence (L2), à caractère scientifique, dans les domaines liés aux sciences de la vie ;

- après un BTSA ou certains BTS ou DUT.

Une fois diplômés, les vétérinaires peuvent suivre une formation de spécialisation : certificat d'études approfondies vétérinaires (CEAV) ou diplôme d'études spécialisées vétérinaires (DESV).


Ce métier est accessible aux femmes et aux hommes

source : Groupe de travail Prisme Basse-Normandie

Informations légales - Adresses utiles - Réalisation - Plan du site - contact   RSS

Logo Etat    Logo Conseil Régional    Logo FSE    Logo Errefom