Information sur l'emploi, la formation et les métiers en Normandie

Cité des métiers de Normandie

Suivez Informétiers
 

 
Accueil
 
Guide-conférencier - Guide-conférencière
En quoi consiste ce métier ? VERSION IMPRIMABLE

Spécialiste du patrimoine historique et culturel, le guide-conférencier accueille des groupes de touristes français et étrangers pour des visites de monuments, sites historiques, musées, régions…
Les visites nécessitent un travail de préparation : lecture d’ouvrages, recherche de photographies, contact avec les responsables ou propriétaires des sites pour obtenir les autorisations nécessaires, appropriation de plans, rédaction de textes qui serviront de base à la présentation orale. Il doit sans cesse actualiser ses connaissances, trouver des anecdotes qui rendront plus agréables ses présentations.
Pendant la visite elle-même, le guide-conférencier doit s’adapter aux centres d’intérêt de son public, respecter les contraintes de temps, savoir répondre aux questions des participants, animer un débat… Il cherche à créer une bonne ambiance au sein du groupe.
Dans le cas d’excursions ou de circuits de plusieurs jours, le guide-conférencier peut être amené à veiller à l’organisation matérielle : hôtellerie, restauration… Il est alors guide accompagnateur.

Dans quelles conditions ? Quels employeurs ?

Le métier de guide-conférencier peut s’exercer aussi bien dans le cadre d’entreprises de tourisme (agences de voyage, offices de tourisme…) que d’organismes culturels (musées, châteaux…) ou encore de façon indépendante.

Le guide-conférencier travaille le plus souvent à la vacation, notamment pendant les week-ends et les vacances scolaires, notamment d’été. Ses revenus étant très irréguliers sur l’année, il a souvent une activité complémentaire, notamment dans l’enseignement (histoire, langues…).

Il possède une excellente culture générale et aime les contacts humains. Il sait allier rigueur intellectuelle pour transmettre son savoir et capacités d’animation. Il doit parler au moins une langue étrangère, voire deux. La maîtrise de langues « rares » (japonais, chinois…) peut faciliter son insertion professionnelle.

Comment y accéder?

Un décret du 1er août 2011 simplifie et uniformise les conditions d’accès à la profession. Désormais pour devenir guide-conférencier, il faut préparer la Licence professionnelle Sciences humaines développement et protection du patrimoine culturel spécialité guide-conférencier. Dans l'Ouest, deux établissements y préparent : l'Université de Rennes et l'Université d'Angers. L'accès à cette formation est sélectif : il faut posséder un diplôme de niveau bac+2 en histoire de l'art, archéologie, médiation culturelle, communication, lettres, langues ou un BTS Tourisme. Les titulaires d'un diplôme national de master avec validation au cours de la formation de trois unités d'enseignement ("compétences des guides-conférenciers", "mise en situation et pratique professionnelle" et "langue vivante étrangère") peuvent également accéder au métier.
La profession de guide-conférencier est réglementée, une carte professionnelle est indispensable pour exercer.

Comment évoluer ?

De par son expérience professionnelle et son carnet d’adresses, le guide-conférencier pourra évoluer vers d’autres métiers du tourisme : forfaitiste, guide-accompagnateur…


Ce métier est accessible aux femmes et aux hommes

source : Groupe de travail Prisme Basse-Normandie

Informations légales - Adresses utiles - Réalisation - Plan du site - contact   RSS

Logo Etat    Logo Conseil Régional    Logo FSE    Logo Errefom