Information sur l'emploi, la formation et les métiers en Normandie

Cité des métiers de Normandie

Suivez Informétiers
 

 
Accueil
 
Ingénieur en télécommunications - Ingénieur(e) en télécommunications
En quoi consiste ce métier ? VERSION IMPRIMABLE

L’ingénieur en télécommunications peut exercer ses fonctions dans différents domaines : recherche, développement, production, exploitation, commercialisation.

L’ingénieur recherche travaille au développement des techniques de communication : numérisation du signal, développement de la commutation… Il peut devenir chef de projet. Dans ce cas, il est responsable d’un nouveau produit (téléphone portable, visiophone…) et en définit l’architecture globale.

Dans une société de services en ingénierie informatique (SSII), l’ingénieur développement utilise les techniques mises au point par l’ingénieur recherche pour créer des équipements télécoms et les logiciels associés.

L’ingénieur production supervise la fabrication des téléphones et la mise en place de centraux téléphoniques.

A l’interface entre les constructeurs de matériel et les utilisateurs, l’ingénieur réseaux met en place les réseaux de communication. Il résout les problèmes liés à la distance, à la diversité des matériels et des logiciels…

Autre fonction chez les opérateurs, celle de l’ingénieur d’affaires. Ce dernier est le spécialiste du projet sur mesure. Il détermine précisément les besoins du client qu’il traduit par un ensemble de solutions techniques (réseaux, matériels, logiciels…). Il établit un devis et assure le suivi de la réalisation du chantier.

Dans quelles conditions ? Quels employeurs ?

L’ingénieur en télécommunications exerce son activité au sein des industries de construction de matériels, dans les SSII, chez un opérateur télécom (France Télécom, Bouygues, Cegetel…) ou dans une grande entreprise (banques, compagnies de transports…).
A savoir : L’armée possède son propre corps d’ingénieurs militaires pour gérer son réseau particulier de télécommunications.

L’ingénieur en télécommunications doit posséder une solide culture scientifique et maîtriser les technologies de pointe : microélectronique, informatique, optoélectronique (étude des composants électroniques qui émettent ou interagissent avec la lumière)…

S’il prend en charge un projet, l’ingénieur télécoms en gère à la fois les aspects techniques et financiers. Des qualités de gestionnaire et de manager sont alors indispensables.

Rigueur et méthode, aptitude à communiquer, curiosité scientifique, pratique courante de l’anglais et maîtrise d’une autre langue sont également indispensables pour exercer ce métier.

Comment y accéder?

Ce métier est accessible aux personnes diplômées d’une école d’ingénieur (orientées « télécoms et réseaux » ou proposant une option « télécoms » en cours de scolarité) ou d’une formation d’ingénieurs à l’université (bac +5) orientée « télécommunication ».

Comment évoluer ?

Les perspectives de promotion d'un ingénieur varient en fonction de ses qualités personnelles, ainsi que du type d'entreprise dans laquelle il travaille. Il peut devenir chef de projet ou accéder à la direction d’un service.


Ce métier est accessible aux femmes et aux hommes

source : Fiche Onisep

Informations légales - Adresses utiles - Réalisation - Plan du site - contact   RSS

Logo Etat    Logo Conseil Régional    Logo FSE    Logo Errefom