Information sur l'emploi, la formation et les métiers en Normandie

Cité des métiers de Normandie

Suivez Informétiers
 
Augmentation du nombre des salariés de 5% par an depuis 1997
 
Accueil
 
Conducteur routier - Conductrice routière
En quoi consiste ce métier ? VERSION IMPRIMABLE

Le conducteur routier conduit un véhicule porteur ou un ensemble articulé en vue d'assurer l'enlèvement, le transport et la livraison de marchandises.
Si la conduite occupe une large partie du temps de travail, les fonctions commerciales, techniques et administratives sont de plus en plus importantes. En outre, le conducteur routier doit être capable de déceler les pannes de son véhicule et d'effectuer les dépannages simples.
Il peut effectuer :
- du transport de proximité (messagerie) qui comprend de multiples points de livraison sur un secteur géographique limité (le conducteur routier rentre chez lui tous les jours)
- du transport régional : le conducteur effectue une ou plusieurs livraisons dans la région ou dans une autre région proche et retourne en principe à son domicile chaque jour
- du transport national : le conducteur assure une ou plusieurs livraisons avec des déplacements occasionnant des nuits en dehors de son domicile
- du transport international : dans ce dernier cas, le conducteur part pour plusieurs jours.

Dans quelles conditions ? Quels employeurs ?

Le conducteur routier est l'ambassadeur de son entreprise (sociétés spécialisées dans le transport, entreprises industrielles qui disposent de leur propre flotte de camions...). La qualité de sa prestation et son sens du contact jouent un rôle clé dans la relation client, et de son comportement peut dépendre la fidélisation d'un client.

Au-delà d'une bonne présentation, il faut être rigoureux, ponctuel, être capable d'initiatives, avoir le sens de responsabilités et une bonne maîtrise de soi pour exercer ce métier. Et, même si les camions sont de plus en plus confortables, ce métier demande toujours une bonne condition physique.

Le conducteur doit également respecter les règles de sécurité, de circulation et la réglementation professionnelle.

Selon les cas et suivant les accords existants en entreprise, s'il ne peut revenir à son domicile pour ses repas, pour son repos journalier, ou s'il effectue des heures de travail de nuit, il est indemnisé de ses frais selon une grille prévue par la convention collective nationale du transport et activités auxiliaires.

Comment y accéder?

Ce métier est accessible avec un permis porteur C ou un permis CE (ensemble de véhicules) + formation initiale minimale obligatoire (Fimo). L'âge requis est de 21 ans minimum.
Le CAP Conducteur routier marchandises, le Bac Pro Conducteur transport routier marchandises, le Titre professionnel Conducteur du transport routier de marchandises sur porteur ou sur tous véhicules sont d'autres voies d'accès au métier très appréciées de la profession. L'âge requis est de 18 ans minimum à l'exception du Bac Pro pouvant être proposé à l'issue d'une troisième en lycée professionnel.

Comment évoluer ?

Les évolutions de carrière possibles sont les suivantes : formateur, gestionnaire de parc, agent d'exploitation, chef de quai.


Ce métier est accessible aux femmes et aux hommes

source : Groupe de travail Prisme Basse-Normandie (d'après fiche Carif Poitou-Charentes)

Informations légales - Adresses utiles - Réalisation - Plan du site - contact   RSS

Logo Etat    Logo Conseil Régional    Logo FSE    Logo Errefom