Information sur l'emploi, la formation et les métiers en Normandie

Cité des métiers de Normandie

Suivez Informétiers
 

 
Accueil
 
Technicien de maintenance industrielle - Technicienne de maintenance industrielle
En quoi consiste ce métier ? VERSION IMPRIMABLE

Le technicien de maintenance a pour objectif la remise en état (maintenance corrective) et la conservation en bon état de marche (maintenance préventive) d’appareils, équipements, installations, systèmes à forte composante électronique d’une entreprise industrielle à partir de schémas, de plans constructeurs. Par ses connaissances et ses compétences techniques en automatisme, électricité, pneumatique, informatique, froid, etc., le technicien de maintenance contribue ainsi à diminuer les arrêts de production et a améliorer les performances des installations.
Il réalise donc des opérations courantes d’entretien (réglage, graissage, changement de pièces, contrôle des niveaux) ou de réparation, mais aussi des actions d’amélioration des machines. Il peut être aussi amené à faire des tests pour les mises au point de nouveaux matériels.
Il est souvent amené à transcrire ses activités sous forme de compte-rendus, à enregistrer ses résultats dans des tableaux de suivi, afin d’assurer une traçabilité et une transmission de l’information.

Dans quelles conditions ? Quels employeurs ?

Il travaille dans les grandes entreprises industrielles ayant des équipements automatisés : agro-alimentaire, chimie, électricité-électronique, construction mécanique, aéronautique, imprimerie, métallurgie, automobile, pharmacie... Il peut aussi être employé par une entreprise spécialisée de maintenance dont les activités sont en fort développement, du fait de l'externalisation des fonctions de service.
L'agent de maintenance travaille en atelier, sur machine, mais aussi dans un bureau, sur ordinateur. Seul ou en équipe suivant l’organisation de l’entreprise.
Le technicien de maintenance peut être amené à travailler en relation avec des entreprises extérieures (fournisseurs par exemple) mais aussi avec les services production ou qualité de son entreprise.
Ses conditions de travail (température, port de vêtements d'hygiène,...) varient selon le type de production de l'entreprise.
Les horaires dépendent du rythme de fabrication, parfois la nuit ou le week-end.
Disponibilité, rigueur, polyvalence, analyse, précision, réactivité, autonomie sont des qualités appréciées pour exercer ce métier.
Certains secteurs demandent des professionnels formés à leurs technologies spécifiques.

Comment y accéder?

Il existe des formations adaptées à ce métier. Elles préparent aux diplômes suivants :
- Bac Pro Maintenance des équipements industriels (MEI)
- Bac Pro Systèmes électroniques numériques
- Bac Techno Sciences et technologies industrielles (STI) option génie mécanique, électronique ou électrotechnique
- BTS Contrôle industriel et régulation automatique
- BTS Maintenance des systèmes
- BTS Informatique et réseaux pour l'industrie et les services techniques
- BTS Mécanique et automatismes industriels
- BTS Electrotechnique
- DUT Génie industriel et maintenance
- DUT Génie électrique et informatique industrielle.

Comment évoluer ?

Ce professionnel peut évoluer vers le poste de responsable de maintenance notamment par le biais de la formation professionnel continue. Des passerelles entre différents secteurs d’activité sont possibles.


Ce métier est accessible aux femmes et aux hommes

source : Groupe de travail Prisme Basse-Normandie (d'après fiche Poitou-Charentes)

Informations légales - Adresses utiles - Réalisation - Plan du site - contact   RSS

Logo Etat    Logo Conseil Régional    Logo FSE    Logo Errefom