Information sur l'emploi, la formation et les métiers en Normandie

Cité des métiers de Normandie

Suivez Informétiers
 

 
Accueil
 
Professeur de lycée professionnel - Professeur(e) de lycée professionnel
En quoi consiste ce métier ? VERSION IMPRIMABLE

Ce professeur enseigne dans les classes conduisant aux CAP et aux baccalauréats professionnels (Bac Pro) dans un lycée professionnel, lieu d’apprentissage des savoir-faire.
On distingue deux catégories d’enseignants : certains enseignent les disciplines professionnelles (mécanique, électricité, pâtisserie, coiffure, vente…), d’autres sont chargés des disciplines générales qui viennent compléter les enseignements professionnels. Dans ce cas, ils enseignent deux disciplines : mathématiques-sciences physiques, lettres-histoire, lettres-langues vivantes…
Le professeur de lycée professionnel applique et transmet des méthodes permettant l’acquisition et la maîtrise de savoirs et savoir-faire. Pour ce faire, il conçoit et prépare le travail à réaliser en salle de classe, ou en atelier, salle de travaux pratiques, laboratoire. En marge des cours, il contacte les milieux professionnels et organise les périodes de formation en entreprise. Il assure le suivi individuel des élèves et les conseille dans leur orientation. Il participe également aux réunions pédagogiques et à l’information des parents d’élèves.

Dans quelles conditions ? Quels employeurs ?

Le professeur de lycée professionnel exerce généralement en salle de classe, en atelier ou laboratoire, au rythme du calendrier scolaire. Son obligation de service est de 18 h.

Il enseigne le plus souvent en lycée professionnel ou en centre de formation d’apprentis (CFA). Le professeur peut également enseigner en formation continue en dehors de ses heures de service (cours du soir).

L'emploi exige du professeur de nombreuses qualités : souplesse et autorité, goût du contact et de la jeunesse, enthousiasme et rigueur, clarté de l'expression, disponibilité et bon équilibre. Confrontés à des jeunes ayant parfois des relations difficiles avec l’école, patience et solidité physique et psychologique sont indispensables.

L’exercice de la profession implique des relations permanentes : relation avec les jeunes, relation avec les collègues, les parents d’élèves, l’administration, les entreprises,…

L'enseignant a pour obligation de toujours réactualiser et compléter ses connaissances tout au long de sa carrière.

Comment y accéder?

Pour enseigner en lycée professionnel dans le public, il faut réussir le concours du certificat d’aptitude au professorat de lycée professionnel (CAPLP).
Pour se présenter comme candidat au concours, il faut :
- pour les sections d’enseignement général, être titulaire d’un master (bac +5),
- pour les sections professionnelles, être titulaire d’un BTS, d’un DUT ou d’un diplôme bac +2 et avoir une expérience professionnelle de cinq ans,
- pour les sections des métiers : avoir le bac (ou niveau équivalent) et sept ans d’expériences professionnelles, ou avoir un diplôme de niveau V (CAP/ BEP) et huit ans de pratique professionnelle,
- être cadre ou ancien cadre du privé et avoir cinq ans de pratique professionnelle comme cadre.
Les candidats admis au CAPLP sont nommés professeurs stagiaires, et rémunérés. Dès lors, ils assurent la responsabilité d’une ou plusieurs classes et bénéficient d’un accompagnement et de formations organisées au cours d’une année scolaire. A l’issue de l’année, les professeurs stagiaires sont titularisés (après inspection).

Pour devenir enseignant dans l’enseignement privé sous contrat, il faut posséder le certificat d’aptitude aux fonctions d’enseignement privé du second degré sous contrat (Cafep-PLP). Le Cafep-PLP correspond au CAPLP de l’enseignement public. Les conditions pour se présenter au concours sont les mêmes. Les reçus au Cafep-PLP sont inscrits sur une liste d’aptitude. Une fois recrutés par les recteurs, les candidats sont affectés dans un établissement comme professeurs stagiaires.

Comment évoluer ?

Après quelques années d’expérience, l’enseignant peut évoluer vers différents métiers.
Au sein de l’Education nationale, il peut devenir : chef de travaux (professionnel qui coordonne les différents enseignements technologiques du lycée), chef d’établissement, inspecteur de l’Education nationale, professeur de collège et de lycée, formateur pour adultes (dans les Greta).


Ce métier est accessible aux femmes et aux hommes

source : Groupe de travail Prisme Basse-Normandie (d'après fiche Carif Poitou-Charentes)

Informations légales - Adresses utiles - Réalisation - Plan du site - contact   RSS

Logo Etat    Logo Conseil Régional    Logo FSE    Logo Errefom