Information sur l'emploi, la formation et les métiers en Normandie

Cité des métiers de Normandie

Suivez Informétiers
 

 
Accueil
 
Animateur socioculturel - Animatrice socioculturelle
En quoi consiste ce métier ? VERSION IMPRIMABLE

L'animateur exerce des responsabilités dans l'élaboration et la mise en œuvre de projets d'animation susceptibles de faciliter la communication, l'adaptation au changement social ou l'enrichissement culturel et qui s'adressent à tous les types de public : enfants, adolescents, adultes, personnes âgées. Il intervient dans le cadre de groupes, néanmoins sa pratique se fonde sur la prise en compte des potentialités de chacun. Il encourage l'expression, la créativité et l'épanouissement des individus par l'initiation à des techniques variées (expression corporelle, atelier d'écriture, multimédia...), sensibilise à des préoccupations locales (environnement, urbanisme). Il peut également favoriser les échanges, la responsabilisation et la socialisation à travers la pratique collective d'activités récréatives, artistiques, culturelles, sociales, ...

Dans quelles conditions ? Quels employeurs ?

L'animateur socioculturel est employé dans des centres culturels, des centres sociaux, des foyers de jeunes travailleurs, des maisons familiales, des villages de vacances, des clubs du troisième âge, des maisons de jeunes, des auberges de jeunesse, des maisons de quartier, des maisons de retraite, des foyers-logements ouverts à des personnes d'un certain âge relativement autonomes.... Il connaît une situation plus ou moins stable selon qu'il travaille en secteur associatif ou en secteur public. Au service d'une municipalité, il bénéficie du statut de personnel communal.

Il exerce en équipe avec d’autres travailleurs sociaux. Il doit aimer les contacts humains, avoir une certaine maturité, une bonne capacité d'adaptation, du dynamisme, de l'imagination et être disponible.

Il peut avoir à travailler le soir et les week-ends. Les horaires sont variables et peuvent dépasser les 35 heures hebdomadaires. L'activité est souvent saisonnière ou occasionnelle. Les contrats à durée déterminée sont fréquents. Les postes à temps partiel ou intermittents dominent.

Comment y accéder?

Les diplômes "Jeunesse et Sports" sont la référence pour les métiers de l'animation. On trouve :

- Le Brevet d’aptitude professionnelle d’assistant animateur technicien de la Jeunesse et des Sports (Bapaat) qui correspond au premier niveau de qualification professionnelle (niveau V) pour l’animation et l’encadrement des activités sportives et socioculturelles.

- Le Brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et des sports (BP JEPS) qui est le diplôme de référence. De niveau bac (niveau IV), ce diplôme atteste de la possession des compétences professionnelles indispensables à l’exercice du métier d’animateur. Il existe plusieurs spécialités : techniques de l'information et de la communication, loisirs tous publics, animation culturelle, animation sociale. Il peut être préparé par la formation initiale ou par la formation continue.

Au sein de l'Education nationale, certains diplômes peuvent également conduire au métier. Citons :

- Les Bacs Pros Services en milieu rural, Services de proximité et vie locale.

- Le DUT Carrières sociales spécialité animation sociale et socioculturelle.


Sans oublier les diplômes non professionnels qui permettent de démarrer dans le métier :

- Le Brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur (Bafa) qui permet d’exercer des fonctions d’animation auprès d’enfants et d’adolescents à titre non professionnel et de façon occasionnelle (inscription sur le site http://www.bafa-bafd.gouv.fr).

- Le Brevet d’aptitude aux fonctions de directeur (BAFD) qui permet de diriger, également à titre non professionnel et de façon occasionnelle, des enfants et adolescents en centres de vacances et de loisirs (inscription sur le site http://www.bafa-bafd.gouv.fr).

- Le Brevet d’aptitude à l’animation socio-éducative (Base) qui valide une expérience de deux ans dans l’animation en tant que bénévole ou de six mois à temps plein.

Comment évoluer ?

Le diplôme d'Etat de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport (DE JEPS) spécialité animation socio-éducative ou culturelle (niveau bac +2) permet d'accéder à des fonctions d'animateur-coordinateur, de responsable d'animation, d'agent de développement de la vie associative...


Ce métier est accessible aux femmes et aux hommes

source : Groupe de travail Prisme Basse-Normandie (d'après fiche Carif Poitou-Charentes)

Informations légales - Adresses utiles - Réalisation - Plan du site - contact   RSS

Logo Etat    Logo Conseil Régional    Logo FSE    Logo Errefom