Information sur l'emploi, la formation et les métiers en Normandie

Cité des métiers de Normandie

Suivez Informétiers
 

 
Accueil
 
Conseiller en économie sociale et familiale - Conseillère en économie sociale et familiale
En quoi consiste ce métier ? VERSION IMPRIMABLE

Spécialiste de l’action socio-éducative, le conseiller en économie sociale et familiale (CESF) aide les personnes en grande difficulté à résoudre leurs problèmes quotidiens. Son cœur de métier est fondé sur une expertise dans les domaines suivants : consommation, habitat, insertion sociale et professionnelle, alimentation-santé.
L’intervention du CESF privilégie la participation active et permanente des personnes, l’expression de leurs besoins, l’émergence de leurs potentialités, afin qu’elles puissent progressivement accéder à leur autonomie et à la maîtrise de leur environnement domestique.

Dans quelles conditions ? Quels employeurs ?

Le CESF exerce son métier dans différentes structures publiques ou privées : collectivités territoriales, organismes sociaux, associations, structures d’hébergement, mutuelles, hôpitaux, services tutélaires…

Ce métier requiert le sens du contact et de l’écoute, une grande disponibilité, des capacités d’adaptation et d’ouverture d’esprit. Pour faire ce métier, il faut également manifester un intérêt pour les problèmes économiques et sociaux et pour les aspects techniques et pratiques de la vie quotidienne.

Le métier peut comporter des déplacements (visites à domicile, tenues de permanences…) et des horaires irréguliers.

Comment y accéder?

Pour exercer ce métier, il faut être titulaire du diplôme d’Etat de conseiller en économie sociale et familiale (DECESF), diplôme de niveau III. Celui-ci se prépare en un an après le BTS Economie sociale et familiale. L’année de préparation au diplôme d’Etat est également accessible à d’autres diplômés : DUT Carrières sociales, diplôme d’Etat d’éducateur spécialisé (DEES), diplôme d’Etat d’éducateur de jeunes enfants (DEEJE), diplôme d’Etat d’assistant de service social (DEASS) et diplôme d’Etat d’éducateur technique spécialisé (DEETS). Pour ces derniers, c’est le directeur de l’établissement de formation qui établit un programme individualisé en fonction des dispenses accordées.
A noter : le DECESF est accessible par la voie de la validation des acquis de l’expérience (VAE).

Comment évoluer ?

Après quelques années d’expérience, le CESF peut accéder à divers postes d’encadrement, en passant des concours de la fonction publique notamment. Avec une formation complémentaire, il peut aussi se tourner vers d’autres métiers : professeur d’enseignement technique, médiateur familial, conseiller conjugal et familial, délégué à la tutelle…

Les CESF qui le souhaitent peuvent aussi poursuivre leur formation et préparer :
- le diplôme d'Etat d'ingénierie sociale (DEIS) de niveau I
- le certificat d'aptitude aux fonctions de directeur d'établissement social (Cafdes) de niveau I
- le certificat d'aptitude aux fonctions d'encadrement et de responsable d'unité d'intervention sociale (Caferuis) de niveau II.


Ce métier est accessible aux femmes et aux hommes

source : Groupe de travail Prisme Basse-Normandie (d'après fiches Onisep et site www.social-sante.gouv.fr)

Informations légales - Adresses utiles - Réalisation - Plan du site - contact   RSS

Logo Etat    Logo Conseil Régional    Logo FSE    Logo Errefom