Information sur l'emploi, la formation et les métiers en Normandie

Cité des métiers de Normandie

Suivez Informétiers
 
L'Artisanat en région : 20.849 entreprises artisanales et 88.223 actifs
 
Accueil
 
Prothésiste dentaire
En quoi consiste ce métier ? VERSION IMPRIMABLE

Le prothésiste dentaire conçoit, réalise, répare ou modifie des appareils de prothèses dentaires.
Il reçoit du chirurgien dentiste une fiche de travail, accompagnée des empreintes prises sur le patient. A partir de ces éléments, il conçoit un projet d'appareillage, puis il réalise une maquette en cire perdue. Il fabrique alors la prothèse définitive par travail du métal ou matières plastiques. Après la fabrication, il effectue les finitions : ponçage, meulage et polissage à l'aide de machines et de matériaux abrasifs, et enfin coloration par application au pinceau de poudres et de porcelaine.
Il peut aussi réparer ou modifier des appareils : resserrage des crochets de fixation, soudure de parties métalliques, etc.

Dans quelles conditions ? Quels employeurs ?

Jamais en contact avec le patient, le prothésiste dentaire exerce le plus souvent dans un laboratoire indépendant, qui peut être rattaché à un ou plusieurs cabinets de chirurgie dentaire ou de stomatologie. Il peut aussi travailler dans un laboratoire industriel, sur un poste spécialisé (plâtrier, polisseur...).

Ce professionnel travaille en association étroite avec l'équipe médicale. Il doit respecter les règles d'hygiène, les consignes de sécurité, ainsi que les normes de fabrication. Il se doit d'être précis et avoir une bonne vue pour sélectionner, adapter les teintes, et apprécier les reliefs de la prothèse. L'air du labo peut être pollué par les émanations des produits chauffés et les poussières provenant de l'usinage des prothèses.

C'est une profession dont les techniques ont beaucoup évolué avec les nouvelles technologies.

Comment y accéder?

Plusieurs diplômes sont envisageables pour accéder au métier de prothésiste dentaire :
- Le Bac Pro Prothèse dentaire qui permet à son titulaire, sous la responsabilité de son supérieur, d'analyse, concevoir, élaborer, réparer, modifier et réaliser certains types de prothèses dentaires.
- Le BTM Prothésiste dentaire, diplôme des Chambres de métiers et de l'artisanat, qui se prépare en deux ans et permet d'acquérir les compétences nécessaires pour devenir chef de laboratoire et encadrer une équipe.
- Le brevet technique des métiers supérieurs (BTMS) Prothésiste dentaire, diplôme de niveau bac +2, qui se prépare en deux ans après le BTM, en formation continue. Il permet aux salariés et aux chefs d'entreprise d'atteindre le niveau de qualification exigé par les évolutions technologiques et pratiques du métier.

Comment évoluer ?

En fonction de son niveau de formation, de son expérience, du type d'entreprise, il peut occuper un poste d'ouvrier qualifié ou de chef de laboratoire. Il peut aussi se mettre à son compte et devenir artisan.
S'il s'installe à son compte, l'investissement financier est très important.
Un investissement personnel dans la formation continue est nécessaire compte tenu des évolutions techniques.
Les prothésistes dentaires déjà diplômés, et possédant cinq à huit ans d'expérience professionnelle, ont la possibilité de suivre des formations de spécialisation en céramique et occlusion ou en prothèse totale. Ces formations sont proposées par l'union nationale patronale des prothésistes dentaires (UNPPD).


Ce métier est accessible aux femmes et aux hommes

source : Groupe de travail Prisme Basse-Normandie

Informations légales - Adresses utiles - Réalisation - Plan du site - contact   RSS

Logo Etat    Logo Conseil Régional    Logo FSE    Logo Errefom