Information sur l'emploi, la formation et les métiers en Normandie

Cité des métiers de Normandie

Suivez Informétiers
 

 
Accueil
 
Auxiliaire de puériculture
En quoi consiste ce métier ? VERSION IMPRIMABLE

L'auxiliaire de puériculture contribue à l'épanouissement physique, affectif et mental des nouveaux-nés et des jeunes enfants. Il peut s'occuper d'enfants en bonne santé comme d'enfants malades ou parfois handicapés. Ses fonctions varient en fonction de la structure sanitaire ou sociale qui l'emploie.

En maternité, l'auxiliaire de puériculture est chargé de donner les soins d'hygiène aux nouveaux-nés (toilette, change, biberons...) et d'assurer une surveillance médicale (pesée, mesure...). Il peut conseiller les mères pour les soins les plus simples et il est présent lors de la visite journalière du pédiatre. Il assure aussi l'entretien de la chambre de l'enfant et du matériel utilisé.

En protection maternelle et infantile (PMI), il assiste aux consultations. Il pèse, mesure les bébés, tient les dossiers à jour. Il aide aussi à assurer la propreté du matériel et des locaux. Il fait des visites dans les familles avec la puéricultrice, informe les parents, notamment sur l'alimentation.

Dans les structures de garde (crèche, halte-garderie, pouponnière ou maison d'enfants), l'auxiliaire assure, outre les activités liées à l'hygiène et l'alimentation, des activités éducatives. Il change les enfants, fait manger les plus petits, surveille le repas des plus grands qui se débrouillent seuls. Il prodigue des soins simples (gouttes dans les yeux, le nez...). Lors de la visite du médecin, il fait les pesées. En pouponnière et maison d'enfants, il se charge des toilettes. Il participe aussi aux activités éducatives : apprentissage de la marche, de la propreté, contribution aux jeux éducatifs. La relation avec les parents est ici très importante.

Dans quelles conditions ? Quels employeurs ?

L'auxiliaire de puériculture travaille dans des établissements de santé, crèches et haltes-garderies, établissements sociaux, centres de la PMI...

Il travaille toujours en équipe. Cette dernière est généralement composée d'un personnel médical et de travailleurs sociaux. Il peut exercer sous la responsabilité d'un infirmier, d'une puéricultrice ou d'une éducatrice de jeunes enfants.

Dans un établissement hospitalier, il est appelé à travailler de jour comme de nuit et doit également assurer des gardes les week-ends et jours fériés. Il est souvent debout et travaille dans le bruit (pleurs, cris...). Dans une crèche ou halte-garderie, les horaires sont réguliers mais décalés, à partir de 7 h le matin jusqu'à 19 h le soir. En PMI, les horaires sont fixes, de 8/9 h à 17/18 h.

Goût pour les relations humaines, disponibilité, bon équilibre psychologique sont indispensables pour exercer ce métier.

Comment y accéder?

Le diplôme d'Etat d'auxiliaire de puériculture est obligatoire pour exercer la profession. Il se prépare en un an dans des centres de formations agréés.
Le candidat doit être âgé de 17 ans au moins à la date d'entrée en formation et réussir les épreuves de sélection qui comportent une épreuve écrite d'admissibilité et une épreuve orale d'admission (entretien avec un jury de professionnels). Les candidats titulaires d'un diplôme de niveau IV ou d'un diplôme de niveau V, dans le domaine paramédical ou social sont dispensés de l'épreuve écrite d'admissibilité.
Partagée entre cours théoriques et stages en établissement, la formation compte huit modules. Les personnes titulaires de certains diplômes paramédicaux ou sociaux sont dispensées de deux à six modules, selon le diplôme possédé.

Comment évoluer ?

Après le diplôme, il est possible de se tourner vers une formation d'éducateur de jeunes enfants, ou après trois ans d'expérience professionnelle, l'auxiliaire de puériculture peut se présenter au concours d'entrée en école d'infirmière, même s'il n'est pas bachelier.


Ce métier est accessible aux femmes et aux hommes

source : Groupe de travail Prisme Basse-Normandie (d'après fiche Arifor et site www.sante.gouv.fr)

Informations légales - Adresses utiles - Réalisation - Plan du site - contact   RSS

Logo Etat    Logo Conseil Régional    Logo FSE    Logo Errefom