Information sur l'emploi, la formation et les métiers en Normandie

Cité des métiers de Normandie

Suivez Informétiers
 

 
Accueil
 
Sage-femme - Maïeuticien
En quoi consiste ce métier ? VERSION IMPRIMABLE

La sage-femme accompagne les futures mères pendant toute la durée de leur grossesse. La surveillance du déroulement de la grossesse l'amène à prescrire des médicaments et à prescrire ou pratiquer des examens prénataux. Elle réalise certaines échographies. Elle remplit le carnet de maternité et effectue tous les soins infirmiers.
Elle assure les sessions de préparation à l'accouchement et doit connaître certaines techniques de relaxation.
Elle pratique les accouchements normaux ou assiste le médecin dans ceux qui présentent un caractère pathologique.
Elle examine l'enfant venant de naître et prodigue des soins spécialisés à la mère et à l'enfant tels que pansements, toilette. Elle surveille le rétablissement de la mère et lui donne des conseils sur l'allaitement et l'hygiène des nourrissons, et lui apporte les informations sur la contraception.
La sage-femme peut assurer des fonctions de direction ou d'enseignement dans les écoles de sages-femmes.

Dans quelles conditions ? Quels employeurs ?

La sage-femme peut exercer en tant que salarié dans des établissements de soins publics ou privé. A l'hôpital, elle relève de la fonction publique hospitalière. Elle peut également exercer en libéral, rémunérée à l'acte. Dans ce cadre, elle pratique surtout la surveillance et la préparation à l'accouchement mais ne fait que peu ou pas d'accouchements. Elle peut aussi être salariée de la Fonction publique territoriale dans les services de protection maternelle et infantile (PMI) ou encore des centres de consultation du planning familial.

La sage-femme exerce une profession médicale à compétences limitées quant aux droits de prescription, examens et accouchements pratiqués. Dans les hôpitaux de grande importance, elle est entourée d'une équipe constituée du gynécologue accoucheur, d'un interne, d'une ou deux sages-femmes, d'un anesthésiste et d'un pédiatre. Dans de plus petits hôpitaux, elle travaille de manière plus autonome.

Il lui faut parfois agir dans l'urgence. Elle doit savoir utiliser des appareils (monitoring, échographie). La sage-femme doit respecter des règles d'hygiène et de sécurité. Elle est souvent soumise à des rythmes et à des charges de travail intenses. Les horaires sont décalés (tard le soir) avec des gardes de 24 heures parfois.

Comment y accéder?

Il existe un diplôme d'Etat permettant d'accéder à ce métier : le diplôme d'Etat de sage-femme, de niveau bac +5. Il se prépare en quatre ans après la réussite au concours d'entrée en école de sage-femme, à l'issue de la première année commune aux études de santé (PAES). La formation est dispensée dans des écoles spécialisées agréées. Elle est organisée en deux phases de deux années chacunes et comporte des enseignements théoriques, pratiques et cliniques.

Comment évoluer ?

Après leur diplôme, les sages-femmes ont la possibilité de poursuivre une formation :
- un master leur permet d'accéder à une carrière dans la recherche ;
- elles ont accès à des diplômes universitaires (DU) tels que "médecine naturelle" ou "échographie obstréticale" ;
- elles peuvent suivre la formation menant aux diplômes d'Etat de puéricultrice, d'infirmier anesthésiste ou d'infirmier de bloc opératoire ;
- elles bénéficient de dispense partielle de formation pour les études de : masseur-kinésithérapeute, d'ergothérapeute, d'infirmier ;
- elles peuvent accéder de plein droit en licence de Sciences de l'éducation ou de Sciences sanitaires et sociales.


Ce métier est accessible aux femmes et aux hommes

source : Groupe de travail Prisme Basse-Normandie (d'après fiche Carif Poitou-Charentes et site www.sante.gouv.fr)

Informations légales - Adresses utiles - Réalisation - Plan du site - contact   RSS

Logo Etat    Logo Conseil Régional    Logo FSE    Logo Errefom