Information sur l'emploi, la formation et les métiers en Normandie

Cité des métiers de Normandie

Suivez Informétiers
 
L'Artisanat en région : 20.849 entreprises artisanales et 88.223 actifs
 
Accueil
 
Coiffeur - Coiffeuse
En quoi consiste ce métier ? VERSION IMPRIMABLE

Le coiffeur accueille le client, le conseille dans le choix d'un style de coiffure, de traitements capillaires éventuels. Il exécute des travaux variés, plus ou moins spécialisés :
- le lavage : il fait les shampooings classiques, mais il applique aussi des teintures, des liquides de rinçage, des renforçateurs, etc.
- la coupe : au rasoir ou aux ciseaux,
- la coiffure : il existe diverses techniques, comme la permanente, le brushing, la mise en plis, le bouclage au fer, l'exécution de chignons, la pose de postiches...
A ces opérations, s'ajoutent pour la clientèle masculine, rasage, taille de la barbe et de la moustache. Le coiffeur peut également vendre des produits tels que shampooings et produits de beauté.

Dans quelles conditions ? Quels employeurs ?

Dans les salons importants, le travail peut être réparti entre coiffeurs et assistants spécialisés : coloriste, permanentiste, visagiste. Le coiffeur travaille debout, les bras levés en demi-tension et piétine sur place. L'atmosphère est chaude et humide avec des émanations de produits qui nécessitent des précautions d'emploi et peuvent provoquer des allergies. Le rythme de l'activité peut varier selon l'organisation du salon ou si c'est une période de fêtes par exemple. Les horaires peuvent s'effectuer en journée continue. Le coiffeur travaille le plus souvent dans un salon de coiffure hommes ou coiffure dames ou coiffure mixte. Il peut exercer aussi dans des établissements de soins ou de remise en forme, de loisirs ou au domicile du client.

Comment y accéder?

Ce métier est accessible après un CAP Coiffure. Le titulaire du CAP peut s'orienter vers la préparation en 1 an d'une MC (Mention complémentaire) Styliste-visagiste ou coloriste-permanentiste ou d'un BP Coiffure options styliste-visagiste ou coloriste-permanentiste en deux ans.

Comment évoluer ?

En fonction de son niveau de formation et de son expérience, le coiffeur peut occuper un poste d'ouvrier qualifié, ou de responsable de salon, de démonstrateur, d'agent commercial en produits cosmétiques capillaires ou se mettre à son compte et devenir artisan.
Le BP Coiffure est exigé pour l'ouverture et la gestion d'un salon.


Ce métier est accessible aux femmes et aux hommes

source : Groupe de travail Prisme Basse-Normandie (d'après fiche Carif Poitou-Charentes)

Informations légales - Adresses utiles - Réalisation - Plan du site - contact   RSS

Logo Etat    Logo Conseil Régional    Logo FSE    Logo Errefom