Information sur l'emploi, la formation et les métiers en Normandie

Cité des métiers de Normandie

Suivez Informétiers
 
Un secteur qui crée de l'emploi de proximité sur tout le territoire
 
Accueil
 
Géomètre topographe
En quoi consiste ce métier ? VERSION IMPRIMABLE

Le géomètre topographe est le premier à intervenir sur le terrain lorsqu’un projet de construction de bâtiments, d’ouvrages de génie civil (ponts, barrages …) ou de travaux publics (routes…) est décidé. Avec des appareils sophistiqués, le géomètre topographe procède à des relevés de terrain : niveau d’altitude, pente, surface, forme du terrain, largeur d’un cours d’eau, présence de poteaux, d’arbres… A partir de ces relevés, il établit des plans et des cartes sur ordinateur. Ces derniers serviront de référence technique aux architectes et aux conducteurs de travaux qui encadrent la réalisation des chantiers.
Le géomètre intervient également pour établir le cadastre, service public qui recense et actualise en permanence les données sur les propriétés foncières.

Dans quelles conditions ? Quels employeurs ?

On trouve le géomètre topographe dans les grandes entreprises du bâtiment et des travaux publics (BTP), dans les entreprises qui gèrent des réseaux dont l’implantation doit être particulièrement soignée (EDF, SNCF, RATP), au sein de cabinets de géomètres experts… Il exerce également dans le public : dans les services de l’Etat en charge de l’équipement, certaines collectivités locales, dans les services du cadastre.

Il alterne travail en plein air et travail de bureau. Les déplacements sont nombreux sur des chantiers plus ou moins éloignés du domicile. Dans ce cas, sa rémunération est complétée par des indemnités forfaitaires de petits ou de grands déplacements (indemnités de trajet, de repas, de transport).

Sens de l’espace, précision, rigueur, excellente vision sont indispensables pour exercer ce métier. Le géomètre doit également avoir une bonne condition physique : il doit parfois transporter le matériel à pied, sur un terrain accidenté, boueux… et par tous les temps. Enfin, il doit maîtriser le dessin en trois dimensions et être parfaitement à l’aise avec l’outil informatique.

Comment y accéder?

Il existe différents diplômes qui permettent d’accéder à différents niveaux de responsabilité (technicien ou ingénieur) :
- le Bac Pro Technicien géomètre-topographe
- le BTS Géomètre topographe
- certaines Licences pro
- les diplômes d’ingénieur délivrés par l’Ecole supérieure des géomètres topographes (ESGT) au Mans, l’Institut national des sciences appliqués de Strasbourg (Insa), l’Ecole spéciale des travaux publics, du bâtiment et de l’industrie (ESTP) de Paris.

Pour intégrer les services du cadastre, il faut passer le concours de « Technicien géomètre du cadastre ». Ce concours de catégorie B ouvre sur une formation de 18 mois à l’Ecole nationale des finances publiques (ENFIP) à Toulouse et à des stages avant la titularisation. L’Institut géographique national (IGN) emploie aussi des techniciens géomètres recrutés sur concours et formés à l’Ecole nationale des sciences géographiques (ENSG) à Marne-la-Vallée.

Comment évoluer ?

Avec une expérience confirmée, le géomètre topographe peut ouvrir son propre bureau d'études. Il peut aussi envisager de devenir géomètre expert foncier en passant le diplôme correspondant délivré par le Gouvernement (DPLG).


Ce métier est accessible aux femmes et aux hommes

source : Groupe de travail Prisme Basse-Normandie

Informations légales - Adresses utiles - Réalisation - Plan du site - contact   RSS

Logo Etat    Logo Conseil Régional    Logo FSE    Logo Errefom