Information sur l'emploi, la formation et les métiers en Normandie

Cité des métiers de Normandie

Suivez Informétiers
 

 
Accueil
 
Musicien classique - Musicienne classique
En quoi consiste ce métier ? VERSION IMPRIMABLE

Dans un grand orchestre, le musicien classique interprète la partie musicale d’une œuvre destinée à être enregistrée ou jouée devant un public. Il participe aux répétitions et aux concerts.
Le musicien classique peut aussi donner des concerts de musique de chambre et enregistre parfois des disques.

Dans quelles conditions ? Quels employeurs ?

Le musicien classique peut travailler au sein d’un orchestre classique permanent (orchestre national, régional, orchestre de théâtre lyrique, orchestre de Radio France, orchestre de l’armée). Dans ce cas, il est recruté à titre permanent et dispose d’une certaine sécurité vis-à-vis de l’emploi.
D’autres pratiquent sous le régime d’intermittent, court les auditions pour intégrer une formation, cherche des engagements pour des récitals ou des enregistrements… Souvent, ils doivent compléter les revenus tirés des contrats décrochés avec d’autres activités, généralement l’enseignement.
Certains d’entre eux embrassent une carrière de soliste, mais c’est assez rare.

Le musicien classique exerce son métier dans des salles de concert, des studios d’enregistrement, sur des plateaux de télévision. Il passe aussi beaucoup de temps dans les salles de répétition et a souvent des horaires irréguliers selon la programmation des concerts, les déplacements en tournée… Tout cela exige de la rigueur dans l’organisation de son emploi du temps.

Musicien classique impose un travail personnel sur l’instrument au quotidien, pendant plusieurs heures, pour conserver ou atteindre un bon niveau. Ce professionnel doit également se montrer créatif. Il doit interpréter les partitions avec son cœur et sa sensibilité.

Comment y accéder?

Le jeune qui envisage une carrière de musicien professionnel doit commencer ses études musicales le plus tôt possible. Les conservatoires de musique classés par l’Etat à rayonnement régional, départemental, communal, intercommunal proposent plusieurs cycles de formation dès l’âge de cinq ans. Les deux grands conservatoires nationaux supérieurs de musique (CNSMD) de Paris et de Lyon étant la voie royale pour le musicien qui se destine à une carrière de soliste ou de musicien d’orchestre.

Comment évoluer ?

Le musicien classique peut se tourner vers la composition ou la direction d’orchestre.


Ce métier est accessible aux femmes et aux hommes

source : Groupe de travail Prisme Basse-Normandie (d'après fiche Carif Poitou-Charentes)

Informations légales - Adresses utiles - Réalisation - Plan du site - contact   RSS

Logo Etat    Logo Conseil Régional    Logo FSE    Logo Errefom