Information sur l'emploi, la formation et les métiers en Normandie

Cité des métiers de Normandie

Suivez Informétiers
 
Un secteur qui crée de l'emploi de proximité sur tout le territoire
 
Accueil
 
Architecte d'intérieur
En quoi consiste ce métier ? VERSION IMPRIMABLE

L’architecte d’intérieur conçoit l’espace intérieur de logements, bureaux, commerces… neufs ou anciens pour en faire des lieux à la fois esthétiques et fonctionnels. Concepteur et maître d’œuvre de ces aménagements, ce professionnel intervient sur les volumes, les formes, les matériaux, la lumière, l’acoustique, les couleurs, le mobilier… bref, tout ce qui concerne le cadre de vie.
Concrètement, il élabore des esquisses et des croquis présentant le projet dans sa globalité en fonction des choix du client et en tenant compte des contraintes budgétaires, techniques et souvent réglementaires. En vue de la réalisation des travaux, il élabore également un « avant-projet » qui traduit de manière très précise, sous forme de plans à l’échelle, de dessins en perspective, les choix techniques et esthétiques. Une fois le projet accepté, il sélectionne les entreprises chargées de sa réalisation matérielle. Il planifie et coordonne les travaux confiés aux différents professionnels (peintre, ébéniste, marbrier, staffeur…). Enfin, il procède à la réception des travaux avec le client.

Dans quelles conditions ? Quels employeurs ?

L’architecte d’intérieur exerce le plus souvent en libéral, au titre d’associé ou à titre individuel. Il peut aussi être salarié dans un bureau d’études ou dans un cabinet.

Créativité, sens artistique, ouverture d’esprit, ingéniosité sont indispensables dans ce métier pour apporter des solutions astucieuses et audacieuses aux difficultés que révèle chaque intérieur. L’architecte d’intérieur doit également faire preuve de capacités d’écoute, de dialogue et de pédagogie : l’activité nécessite des contacts avec de nombreux interlocuteurs.

C’est un métier qui requiert aussi de bonnes connaissances sur les matériaux, les technologies de la construction, les normes liées à l’activité… et la maîtrise les logiciels de conception ou dessin assisté par ordinateur (CAO /DAO).

Les déplacements sont fréquents dans ce métier. Les délais de réalisation d’une commande peuvent entraîner des horaires irréguliers.

Comment y accéder?

Un diplôme de niveau bac+2/3 forme des techniciens assistants concepteurs. Ce n’est qu’avec un niveau bac +4/5 qu’on accède au métier d’architecte intérieur. Les formations d’arts appliqués de l’Education nationale, des beaux-arts et de certaines écoles privées de renom sont les plus suivies. Quatorze formations sont reconnues par le Conseil français des architectes d’intérieur (CFAI) et permettent de posséder le titre d’architecte d’intérieur.
Exemples de formations :
- à bac +2 : BTS Design d’espace, BTS Agencement de l’environnement architectural, DMA Arts de l’habitat, DMA Décor architectural
- à bac +3 : DNAT Design d’espace
- à bac +4 : DNSA Architecture intérieure et création de modèles, DNSA créateur-concepteur option architecture intérieure et environnement
- à bac +5 : DNSEP Design, diplômes de l’Ecole nationale supérieure des arts décoratifs (ENSAD), de l’école Camondo, de l’Ecole supérieure des arts graphiques et d’architecture intérieure Penninghne (ESAG), de l’académie Charpentier, de l’Ecole bleue à Paris…

Comment évoluer ?

L’architecte d’intérieur peut évoluer vers la scénographie. Il peut se spécialiser dans un type de bâtiment ou d’aménagement particulier. Outre l’aménagement d’espaces, l’architecte d’intérieur peut être également amené à travailler dans le design de produits ou la communication.


Ce métier est accessible aux femmes et aux hommes

source : Groupe de travail Prisme Basse-Normandie (d'après fiche Onisep)

Informations légales - Adresses utiles - Réalisation - Plan du site - contact   RSS

Logo Etat    Logo Conseil Régional    Logo FSE    Logo Errefom