Information sur l'emploi, la formation et les métiers en Normandie

Cité des métiers de Normandie

Suivez Informétiers
 

 
Accueil
 
Décorateur scénographe - Décoratrice scénographe
En quoi consiste ce métier ? VERSION IMPRIMABLE

Le décorateur scénographe conçoit l’ambiance et imagine l’aménagement de l’espace sur des projets artistiques ou culturels : décors pour le théâtre, le cinéma, la télévision, mise en scène d’une exposition dans un musée... Il peut aussi intervenir dans les parcs de loisirs, sur des projets de communication évènementielle (salons), pour l’aménagement et la mise en valeur de certains grands édifices publics…
Pour le théâtre, il imagine des décors, à partir du texte et de l’orientation voulue par le metteur en scène. Il travaille essentiellement sur les volumes, l’espace, la lumière, les couleurs… mais la demande peut porter aussi sur la conception d’accessoires, de costumes. Avant d’être fabriqués et mis en place, le décorateur dessine des plans et élabore des maquettes en relief. Soucieux de ne pas casser le rythme du spectacle, il évalue le temps nécessaire pour changer les décors entre deux tableaux. Lorsqu’une tournée est prévue, il doit s’assurer que le dispositif scénique soit facilement démontable et transportable, tout en étant stable et sûr. Le décorateur-scénographe suit de près les étapes de construction et de montage des décors.
En ce qui concerne les expositions, il doit concevoir des vitrines, des supports pédagogiques, des lumières, en étroite collaboration avec le commissaire d'exposition ou le conservateur de musée.

Dans quelles conditions ? Quels employeurs ?

Le décorateur scénographe peut être salarié d’un atelier spécialisé associant les activités de conception et de fabrication. Il peut aussi être rattaché à une structure de spectacle (théâtre national, cabaret, parc d’attractions…). Enfin, il peut être installé à son compte. Au cinéma et dans le monde du spectacle, il exerce sous le statut d’intermittent du spectacle.

Dans tout projet de création, le décorateur scénographe doit tenir compte des contraintes techniques (choix des matériaux en fonction de leur résistance, équipements plus ou moins sophistiqués de la salle qui va accueillir les représentations, dimensions de la scène…) mais aussi des contraintes budgétaires.

Il travaille en étroite collaboration avec les autres professionnels du spectacle : metteur en scène, éclairagiste, ingénieur son, costumier… Qualités relationnelles et d’écoute lui sont nécessaires.

Pour créer des décors, ce professionnel doit connaître l’histoire de l’art et chercher des sources d’inspiration en visitant galeries de peinture et autres lieux culturels. En plus de la culture, il doit posséder de solides notions en architecture, design et graphisme. Le décorateur scénographe est un touche à tout : peinture, couture… il n’a pas peur de mettre la main à la pâte.

Même si le marché de l’emploi s’est développé ces dernières années, la plupart des décorateurs scénographes exerce une autre activité professionnelle : peintre, sculpteur, enseignant dans les disciplines artistiques…

Comment y accéder?

Quelques grandes écoles réputées du spectacle proposent des formations adaptées à ce métier :
- l’Ecole nationale supérieure d’art dramatique du Théâtre national de Strasbourg (Ensad-TNS)
- l’Ecole nationale supérieure des arts et techniques du théâtre (Ensatt) de Lyon
- l’Ecole supérieure des métiers de l’image et du son (Ensmis) à Paris…
D’autres formations en arts plastiques, arts décoratifs ou architecture d’intérieur peuvent y mener.

Comment évoluer ?

Après plusieurs années d'expérience, le décorateur scénographe peut évoluer vers l'enseignement de sa discipline.


Ce métier est accessible aux femmes et aux hommes

source : Groupe de travail Prisme Basse-Normandie (d'après fiches Onisep et CIDJ)

Informations légales - Adresses utiles - Réalisation - Plan du site - contact   RSS

Logo Etat    Logo Conseil Régional    Logo FSE    Logo Errefom