Information sur l'emploi, la formation et les métiers en Normandie

Cité des métiers de Normandie

Suivez Informétiers
 

 
Accueil
 
Secrétaire de rédaction
En quoi consiste ce métier ? VERSION IMPRIMABLE

Le secrétaire de rédaction assure la cohérence rédactionnelle d'un journal, son style et son unité. Il réunit et prépare tous les documents rédactionnels, articles, photos, dessins, schémas et définit leur emplacement en fonction de la ligne éditoriale. C'est, dans le jargon du métier, la réalisation du "chemin de fer". Il coordonne et supervise toutes les étapes techniques du journal jusqu'à la correction des épreuves et veille au respect des délais toujours très stricts dans la presse. Le secrétaire de rédaction exerce également une activité rédactionnelle sans pour autant rédiger lui-même des articles. Dans un souci d'homogénéisation du journal, il rédige ou modifie les titres, inter-titres, chapeaux ou légendes des articles. Il peut aussi modifier le contenu d'un texte, le raccourcir ou transformer sa présentation.

Dans quelles conditions ? Quels employeurs ?

Le secrétaire de rédaction travaille dans la presse écrite : quotidiens, périodiques, magazines, presse spécialisée technique ou professionnelle. Le développement de la presse en ligne nécessite également les compétences d'un secrétaire de rédaction. Enfin, il peut travailler pour des entreprises d'édition.

Le secrétaire de rédaction est le bras droit du rédacteur en chef. Tout en exerçant un rôle central au sein de la rédaction, il est souvent seul, situé à la jonction de différents services. Il doit savoir dialoguer avec l'ensemble des intervenants. En tant que médiateur, il connaît les contraintes techniques de chaque service.

Le métier de secrétaire de rédaction demande un investissement personnel important. L'activité peut impliquer des horaires irréguliers en fonction des délais à respecter.

Comment y accéder?

Il n'existe pas de filière de formation spécifique. Cependant, les écoles de journalisme reconnues par la commission nationale paritaire de l'emploi des journalistes restent la voie royale pour accéder au métier. Certaines délivrent un diplôme de niveau bac +2 ou +3 (licences professionnelles) comme l’IUT de Tours et de Lannion. D’autres écoles délivrent un diplôme de niveau bac +5 : Celsa Paris-Sorbonne, le centre de formation des journalistes (CFJ), l’Institut pratique du journalisme (IPJ), l’Institut français de presse (IFP) en région parisienne, l’école supérieure de journalisme (ESJ) à Lille, Bondy et Montpellier, le centre universitaire d’enseignement du journalisme (CUEJ) à Strasbourg, l’école de journalisme de Toulouse (EJT), l’école de journalisme et de communication de Marseille (EJCM), l’Institut de journalisme Bordeaux Aquitaine (IJBA), l’école de journalisme de Grenoble (EJDG).

Comment évoluer ?

Il est possible d'évoluer vers le poste de rédacteur en chef.


Ce métier est accessible aux femmes et aux hommes

source : Groupe de travail Prisme Basse-Normandie (d'après fiche Carif Poitou-Charentes)

Informations légales - Adresses utiles - Réalisation - Plan du site - contact   RSS

Logo Etat    Logo Conseil Régional    Logo FSE    Logo Errefom