Information sur l'emploi, la formation et les métiers en Normandie

Cité des métiers de Normandie

Suivez Informétiers
 

 
Accueil
 
Journaliste
En quoi consiste ce métier ? VERSION IMPRIMABLE

Le journaliste recueille des informations et les diffuse dans un journal, à la radio, la télévision ou sur internet. Il utilise un langage clair pour raconter, analyser ou décrire un fait divers, une situation ou un évènement. Il effectue enquêtes, interviews ou reportages, trie les dépêches, se documente à fond sur un sujet. Il peut rédiger des articles ou réaliser des reportages photographiques. Les localiers, très importants dans la presse régionale, sont susceptibles de traiter tous les sujets d'une ville ou d'une région. Les spécialistes ou rubriquants traitent d'un domaine : économie, sciences, culture, etc. Les grands reporters peuvent être envoyés du jour au lendemain, en fonction de l'actualité, dans n'importe quel pays pour faire un reportage. Les correspondants à l'étranger séjournent pendant plusieurs années dans un pays donné. Ils sont capables de traiter les faits divers comme la politique, les conflits locaux, etc.

Dans quelles conditions ? Quels employeurs ?

La plupart des journalistes travaillent pour la presse écrite. Un journaliste peut également exercer son activité pour la radio, la télévision et les agences de presse. Enfin, certains journalistes travaillent uniquement pour la presse en ligne. Il peut s’agir de titres complémentaires d’un titre papier ou de titres purement web.

Le journaliste travaille en équipe et participe notamment aux conférences de rédaction. Il a une activité téléphonique intense et de nombreux contacts extérieurs : entretiens, démarches d’autorisation… Les déplacements sont fréquents et l’activité peut nécessiter d’être en poste à l’étranger. L’organisation du travail est liée à la périodicité du journal ou de l’émission radio ou télévisée. Les impératifs du recueil de l’information et la pression de l’évènement peuvent rendre les horaires irréguliers. Le journaliste peut travailler les week-ends et les jours fériés, parfois la nuit. Dans certains cas, la couverture d’évènements d’actualité comme les catastrophes naturelles ou les conflits peut entraîner des risques.

Curieux, ouvert et doté d’une bonne culture générale, le journaliste possède une expression écrite et orale irréprochable. Esprit critique, capacité d’analyse et de synthèse sont également indispensables. Le journaliste doit savoir travailler vite et se rendre disponible quand une nouvelle « tombe ». Il doit toujours vérifier ses sources et ses infos.

Comment y accéder?

La profession de journaliste reste ouverte à tous ceux qui ont une solide culture générale et une bonne plume. Cependant, les écoles de journalisme reconnues par la commission nationale paritaire de l’emploi des journalistes restent la voie royale pour accéder au métier. Certaines délivrent un diplôme de niveau bac +2 ou +3 (licences professionnelles) comme l’IUT de Tours et de Lannion. D’autres écoles délivrent un diplôme de niveau bac +5 : Celsa Paris-Sorbonne, le centre de formation des journalistes (CFJ), l’Institut pratique du journalisme (IPJ), l’Institut français de presse (IFP) en région parisienne, l’école supérieure de journalisme (ESJ) à Lille, Bondy et Montpellier, le centre universitaire d’enseignement du journalisme (CUEJ) à Strasbourg, l’école de journalisme de Toulouse (EJT), l’école de journalisme et de communication de Marseille (EJCM), l’Institut de journalisme Bordeaux Aquitaine (IJBA), l’école de journalisme de Grenoble (EJDG).

Comment évoluer ?

Avec de l’expérience, un journaliste peut occuper des postes à responsabilités au sein d’une rédaction : chef de rubrique, secrétaire de rédaction, rédacteur en chef.


Ce métier est accessible aux femmes et aux hommes

source : Groupe de travail Prisme Basse-Normandie (d'après fiche Carif Poitou-Charentes)

Informations légales - Adresses utiles - Réalisation - Plan du site - contact   RSS

Logo Etat    Logo Conseil Régional    Logo FSE    Logo Errefom