Information sur l'emploi, la formation et les métiers en Normandie

Cité des métiers de Normandie

Suivez Informétiers
 

 
Accueil
 
Acheteur distribution - Acheteuse distribution
En quoi consiste ce métier ? VERSION IMPRIMABLE

Dans la grande distribution, l’acheteur a en charge la politique d’achat de produits qui vont figurer dans les rayons des supermarchés, des hypermarchés de son enseigne ou sur un catalogue de vente par correspondance. L’acheteur est spécialisé dans un groupe de produits (vêtements, bricolage, alimentation…), que l’on appelle portefeuille de produits.
En amont, il analyse les marchés de son portefeuille à partir d’études de marché ainsi que leurs statistiques de vente au sein de l’enseigne pour connaître les tendances de la demande.
Il définit la politique d’achats : il choisit les produits à acheter, détermine les quantités, élabore un calendrier des achats et définit les marges attendues (en lien avec la stratégie de l’entreprise). Il établit des cahiers des charges pour le lancement d’appel d’offres qui comprennent les quantités de produit, les délais, la qualité, les conditions financières souhaitées.
Il rencontre les fournisseurs et étudie leurs propositions. Il retient les meilleurs offres, négocie les prix, élabore les contrats.
Il supervise les approvisionnements et veille au respect des clauses contractuelles et contribue à l’optimisation de la logistique, par exemple en groupant des commandes pour optimiser le chargement des camions de livraison.
Ce professionnel doit avoir une parfaite connaissance des produits de son portefeuille, du marché existant (aussi bien au niveau national, régional ou local, et même international) et suit de façon régulière l’arrivée de nouveaux produits en visitant des salons ou en parcourant la presse spécialisée.

Dans quelles conditions ? Quels employeurs ?

L’acheteur distribution travaille dans la grande distribution générale ou spécialisée, les entreprises de vente à distance et de commerce électronique, les grands magasins. Il est placé sous l’autorité du directeur des achats ou du directeur commercial.

Ce professionnel se déplace beaucoup, va souvent dans les pays étrangers. Les horaires de travail sont irréguliers et peuvent être élevés.

L’acheteur est un négociateur hors-pair. Il doit également avoir le sens des responsabilités car il gère des sommes considérables. Par ailleurs, la fonction achats se pratiquant de plus en plus à l’international, la maîtrise d’une ou deux langues étrangères est souvent nécessaire, de même que la connaissance de la réglementation en matière d’importation.

Comment y accéder?

Il existe de nombreuses formations de niveau bac +2 à bac +5 permettant d’accéder à ce métier :
- BTS commerciaux : BTS Management des unités commerciales (Muc), BTS Technico-commercial, BTS Négociation et relation client (NRC), BTS Commerce international,
- DUT Techniques de commercialisation,
- licences professionnelles (« achats », « acheteur »…), en un an après un BTS ou un DUT,
- diplômes d’écoles supérieures de commerce ou d’écoles supérieures de gestion des chambres consulaires,
- masters professionnels dans les domaines de la vente, de l’économie et du commerce.
Pour les jeunes titulaires d’un BTS ou d’un DUT, une expérience préalable en vente dans la grande distribution (comme chef de rayon, par exemple) est souvent exigée.

Comment évoluer ?

Avec de l’expérience, l’acheteur distribution peut évoluer au sein du service achats et devenir directeur des achats, par exemple.
D’autres évolutions vers des postes à responsabilités dans le commerce ou la distribution sont également possibles.


Ce métier est accessible aux femmes et aux hommes

source : Groupe de travail Prisme Basse-Normandie (d'après fiche Carif Poitou-Charentes et fiche Apec)

Informations légales - Adresses utiles - Réalisation - Plan du site - contact   RSS

Logo Etat    Logo Conseil Régional    Logo FSE    Logo Errefom