Information sur l'emploi, la formation et les métiers en Normandie

Cité des métiers de Normandie

Suivez Informétiers
 

 
Accueil
 
Fleuriste
En quoi consiste ce métier ? VERSION IMPRIMABLE

Le fleuriste confectionne des bouquets de fleurs coupées, réalise des compositions florales et des arrangements de plantes vertes. Son travail commence par la sélection et l’achat des fleurs chez les grossistes ou sur des marchés spécialisés. A charge pour lui de les entreposer ensuite dans le magasin dans les meilleures conditions de température, de lumière et d’humidité et d’en prendre soin jusqu’à leur vente. Le fleuriste agence son magasin de façon attrayante et présente ses réalisations afin de mettre en valeur son savoir-faire. Il apporte ses conseils et propose à la clientèle des compositions adaptées aux différents évènements tels que fêtes, mariages, deuils ou cadeaux.

Dans quelles conditions ? Quels employeurs ?

Le fleuriste peut travailler dans différentes entreprises : artisanales (magasins de détail, marbriers, grainetiers…), grandes surfaces ayant un rayon « fleurs », marchés, foires, jardineries… Cependant, la majorité des fleuristes choisit de travailler à son compte.

C’est un métier exigeant. Le fleuriste travaille debout toute la journée, les mains tantôt dans l’eau ou dans la terre, souvent dans une ambiance humide et fraîche, ou exclusivement à l’extérieur pour les vendeurs en pépinières ou jardineries. Dans une boutique, les contraintes horaires sont lourdes : ouverture du magasin jusqu’à une heure tardive (au moins jusqu’à 19 h 30) ainsi que les dimanches et jours de fêtes. Le fleuriste peut être amené à se déplacer pour livrer des clients à domicile.

Ce professionnel est un fin connaisseur en botanique et en horticulture. Mais c’est la créativité et la touche artistique personnelle qui fait la différence. Artiste, le fleuriste doit aussi avoir le sens du commerce.

Comment y accéder?

Le diplôme de référence pour exercer ce métier est le CAP Fleuriste. Il est ensuite possible de poursuivre sa formation en préparant le BP Fleuriste, diplôme de niveau bac, qui permet de s’installer à son compte.

Comment évoluer ?

Un fleuriste qui débute comme employé en grande surface ou dans une jardinerie, peut à moyen terme, prendre la responsabilité d’un rayon floral, devenir conseiller technique de vente pour l’horticulture ou vendeur spécialisé en pépinière. Mais l’évolution la plus courante reste la création ou la reprise d’un fonds de commerce pour diriger son propre magasin.


Ce métier est accessible aux femmes et aux hommes

source : Groupe de travail Prisme Basse-Normandie (d'après fiche Carif Poitou-Charentes)

Informations légales - Adresses utiles - Réalisation - Plan du site - contact   RSS

Logo Etat    Logo Conseil Régional    Logo FSE    Logo Errefom