Information sur l'emploi, la formation et les métiers en Normandie

Cité des métiers de Normandie

Suivez Informétiers
 

 
Accueil
 
Actuaire en assurances
En quoi consiste ce métier ? VERSION IMPRIMABLE

L’actuaire est un technicien de l’assurance. Il réalise des études économiques, financières et statistiques dans le but de mettre au point ou de modifier des contrats d'assurances. Il s’agit pour lui d’évaluer le risque financier, l’objectif étant de verser les indemnités aux clients sans perdre d’argent. Pour cela, l’actuaire utilise, à un très haut niveau, les mathématiques, les statistiques et les probabilités. Il doit également avoir de bonnes connaissances en économie, parfois en démographie. Il recherche et centralise les données, élabore et présente les résultats de ses analyses sous forme de tableaux, graphiques… qui permettent à son entreprise d’élaborer sa stratégie, de prendre des décisions en minimisant les risques. A partir de tableaux de bord, il examine également les résultats financiers d’un contrat et analyse les « sinistres », c’est-à-dire les dommages que la compagnie d’assurances a dû couvrir.

Dans quelles conditions ? Quels employeurs ?

L’actuaire exerce le plus souvent au siège d’une compagnie d’assurances qui se trouve la plupart du temps en Ile de France. Mais il peut aussi être employé dans les caisses de retraite et de prévoyance, les sociétés de bourse, les institutions financières, les services d’études économiques des banques, les services financiers des grandes entreprises.
Outre des connaissances pointues en mathématiques, statistiques et calcul de probabilités, il s’appuie également sur de solides bases en droit et en fiscalité des assurances. La plupart de ces activités sont basées sur des calculs. Sa maîtrise des logiciels et des programmes informatiques lui permet d’effectuer toutes sortes de simulations. Il exerce également des responsabilités d’encadrement. L’organisation de son travail s’effectue en toute autonomie et en étroite collaboration avec le service technique d’actuariat.
Au sein de l'entreprise, il travaille avec le service marketing, les financiers, les informaticiens, les commerciaux.
Ce professionnel doit être rigoureux, avoir de réelles capacités d’analyse, posséder des qualités de synthèse car il doit savoir présenter ses conclusions dans un rapport clair.
S'il travaille au siège d'une compagnie d'assurances, il est amené à se déplacer dans les régions pour rencontrer les professionnels chargés de distribuer les produits d’assurances.

Comment y accéder?

Pour devenir actuaire, il faut être titulaire d’un diplôme de niveau bac+5 minimum (diplôme d’école ou mastère pro universitaire).
Voici quelques établissements qui préparent au métier d’actuaire :
- l’Institut de la science financière et d’assurances (ISFA) de l’Université Claude BERNARD (Lyon I),
- l’Euro-Institut d’actuariat de l’Université de Bretagne occidentale (Brest),
- l’Université Paris-Dauphine,
- le Conservatoire national des arts et métiers (Cnam),
- l’Ecole nationale de la statistique et de l’administration économique (ENSAE) à Malakoff (92),
- l’Institut de statistique de l’Université Pierre et Marie CURIE (ISUP) de Paris VI,
- l'Institut des risques industriels, assurantiels et financiers (IRIAF) de Poitiers,
- le Centre d’études actuarielles (Paris 8ème)...

Comment évoluer ?

L’actuaire peut évoluer vers de plus hautes responsabilités, en accédant à un poste de direction générale dans les assurances par exemple. Il peut également intégrer ou monter un cabinet de conseil actuariel.


Ce métier est accessible aux femmes et aux hommes

source : Groupe de travail Prisme Basse-Normandie (d'après fiche Carif Poitou-Charentes)

Informations légales - Adresses utiles - Réalisation - Plan du site - contact   RSS

Logo Etat    Logo Conseil Régional    Logo FSE    Logo Errefom