Information sur l'emploi, la formation et les métiers en Normandie

Cité des métiers de Normandie

Suivez Informétiers
 

 
Accueil
 
Contrôleur de gestion - Contrôleuse de gestion
En quoi consiste ce métier ? VERSION IMPRIMABLE

Le contrôleur de gestion fournit des informations chiffrées qui aident les dirigeants de l’entreprise à définir leur stratégie. Son objectif : faire parler les chiffres pour améliorer les performances économiques de sa structure.
Avec les responsables des différents services (production, commercial, ressources humaines…), il établit un plan pour atteindre les objectifs de l’équipe de direction (niveau de production à réaliser, moyens humains, financiers, techniques à mettre en œuvre…). Puis, il élabore les outils d’analyse, les indicateurs et procédures du contrôle de gestion. Après avoir collecté les données auprès des services, ces outils lui permettront d’analyser en permanence les résultats de l’activité, d’identifier les écarts entre les réalisations et les prévisions. Lorsque les prévisions ne sont pas tenues, il les réajuste et préconise des mesures correctives. Il synthétise toutes ces informations dans des tableaux de bord, des graphiques, des rapports… qu’il commente auprès de la direction générale.

Dans quelles conditions ? Quels employeurs ?

Le contrôleur de gestion travaille dans tout secteur d'activité, dans des multinationales et grandes industries françaises, mais aussi dans des petites et moyennes entreprises (PME). Il peut exercer auprès des banques, assurances, sociétés de distribution, auprès des établissements d'enseignement, des hôpitaux…, dans le secteur privé, public ou parapublic. Dans les grandes entreprises, les postes proposés sont spécialisés et peuvent concerner le contrôle budgétaire, le contrôle commercial, le contrôle industriel, le contrôle financier, la consolidation des informations financières.

L’activité peut être très intense lors de périodes décisives : préparation du budget, des bilans, crises. Des déplacements sont possibles et fréquents lorsque la responsabilité s’exerce sur des filiales.

Le contrôleur de gestion est en relation directe avec les différents postes de l’entreprise (directeur général, chefs de service, responsables d’unités…). Il doit posséder des qualités relationnelles et savoir établir un climat de confiance pour qu’on lui fournisse les informations chiffrées. Il doit démontrer qu’il apporte une aide aux services tout en montrant suffisamment de fermeté pour obtenir les réponses voulues.

Rigueur et organisation, diplomatie, goût pour les chiffres, fortes capacités de synthèse, sens de l’analyse, aptitudes rédactionnelles sont indispensables pour exercer ce métier.

Comment y accéder?

La palette de formations qui peuvent conduire à ce métier est assez large. Mais la fonction se situe surtout au niveau bac +5, seules les PME recrutent des personnes avec un niveau bac +2 ou bac +3 : BTS, DUT, DEUST, licences professionnelles consacrées à la gestion.
Au niveau bac +5, on trouve les diplômes des écoles de commerce, les diplômes d’université (master dans différents domaines : comptabilité-contrôle-audit, sciences du management, contrôle de gestion, stratégie d’entreprise), les diplômes des écoles d’ingénieurs. Ces derniers sont appréciés par les groupes industriels pour leur connaissance du secteur d’activité mais ils doivent être complétés d’une seconde compétence en gestion-finance.
Dans la fonction publique, le contrôleur de gestion, qui est un attaché, est recruté sur un concours de catégorie A.

Comment évoluer ?

Après plusieurs années d’expérience, le contrôleur de gestion peut évoluer vers les métiers d’auditeur ou de directeur financier, par exemple.


Ce métier est accessible aux femmes et aux hommes

source : Groupe de travail Prisme Basse-Normandie (d'après fiche Carif Poitou-Charentes)

Informations légales - Adresses utiles - Réalisation - Plan du site - contact   RSS

Logo Etat    Logo Conseil Régional    Logo FSE    Logo Errefom