Information sur l'emploi, la formation et les métiers en Normandie

Cité des métiers de Normandie

Suivez Informétiers
 

 
Accueil
 
Inspecteur des impôts - Inspectrice des impôts
En quoi consiste ce métier ? VERSION IMPRIMABLE

L’inspecteur des impôts travaille au sein de structures dont le rôle est fondamental pour la gestion de l’impôt et la surveillance du système déclaratif :
- à la fois cadre et expert fiscal, il peut encadrer une équipe au sein d’un service des impôts des entreprises et assurer avec ses collaborateurs la gestion fiscale courante et le recouvrement des impôts des entreprises industrielles et commerciales et des professions libérales
- spécialisé dans les actions de contrôle des entreprises, il peut intégrer une équipe « de contrôle et d’expertise » où il prendra en charge le contrôle des dossiers des entreprises, la programmation des vérifications de comptabilité, les investigations sur place et le suivi contentieux des affaires complexes.

Il peut aussi :
- être responsable d’une inspection spécialisée en fiscalité immobilière dans un centre des impôts
- être affecté dans une brigade de vérifications dépendant d’une direction départementale, spécialisée ou nationale pour pratiquer le contrôle fiscal
- être affecté également au sein de pôle de recouvrement forcé pour mettre en œuvre des procédures d’exécution destinées à recouvrer les créances impayées par les entreprises
- exercer des fonctions de rédacteur dans une direction ou dans les services centraux.

Les inspecteurs dotés d’une formation scientifique peuvent recevoir une formation spécialisée en matière de cadastre et exercer ensuite dans cette spécialité. Il est également possible de devenir informaticien (inspecteur analyste ou programmeur de système d’exploitation).

Dans quelles conditions ? Quels employeurs ?

L’inspecteur des impôts est un fonctionnaire de l’Etat de catégorie A qui travaille pour la Direction générale des impôts (DGI).

Le métier s’exerce différemment selon le service d’affectation. L’activité peut exiger des déplacements fréquents (inspection, cadastre) ou être plutôt sédentaire (comptabilité, rédaction…).

L’inspecteur des impôts doit avoir un goût prononcé pour les chiffres, le sens des investigations et des contacts humains, une grande rigueur dans le travail pour la gestion et le suivi des dossiers. En outre, il doit posséder de solides compétences en matière juridique, fiscale et comptable et avoir une grande expérience de la vie des entreprises.

Comment y accéder?

On devient inspecteur des impôts en passant un concours. Les candidats qui se présentent sont très souvent titulaires d’un diplôme supérieur (master en droit, maths, économie...).
Après réussite au concours, les candidats reçus deviennent stagiaires. Ils perçoivent leur premier traitement et entament une formation de haut niveau à la fiscalité pendant 18 mois.

Comment évoluer ?

Les inspecteurs des impôts ont de réelles perspectives de carrière. Ils peuvent évoluer vers des postes d’encadrement supérieur, avec en charge des affaires ou des dossiers plus importants.


Ce métier est accessible aux femmes et aux hommes

source : Groupe de travail Prisme Basse-Normandie (d'après documentation du ministère du Budget, des Comptes publics et de la Fonction publique)

Informations légales - Adresses utiles - Réalisation - Plan du site - contact   RSS

Logo Etat    Logo Conseil Régional    Logo FSE    Logo Errefom