Information sur l'emploi, la formation et les métiers en Normandie

Cité des métiers de Normandie

Suivez Informétiers
 
42.900 emplois en Basse-Normandie (source INSEE - recensement 1999)
 
Accueil
 
Pépiniériste
En quoi consiste ce métier ? VERSION IMPRIMABLE

Le pépiniériste produit et élève des végétaux d’extérieur, surtout des arbres et arbustes (fruitiers, forestiers, d’ornement). Il en assure le développement sur plusieurs années afin de les vendre. Les jeunes arbres seront ensuite transplantés dans des forêts, des jardins privés ou publics, ou pour agrémenter les rues d'une ville...
Il prépare et met en place les cultures (pour les plants forestiers à partir de graine) : sol, fertilisation.
Il entretient et développe les cultures : repiquage (replantation du plant), arrosage, protection anti-gel, traitement phytosanitaire, désherbage...
Il arrache manuellement ou mécaniquement les arbres, ou les arbustes, et les conditionne en vue de leur commercialisation.
Il peut être amené à participer à la préparation des commandes, à la vente des produits et, éventuellement, à leur livraison.
Il effectue la maintenance des outils, machines, matériels et équipements de l’exploitation.
S’il est à son compte son activité de vendeur accapare une grande partie de son temps.

Dans quelles conditions ? Quels employeurs ?

Le pépiniériste est employé dans des pépinières de jeunes plants ou d'élevage. L'établissement peut être spécialisé dans le domaine forestier.

Il exerce son métier en plein air par tous les temps. Il peut aussi effectuer son activité dans des serres humides et chaudes pour la culture des plantes fragiles. Les tâches sont les mêmes qu'à l'extérieur mais il faut ajouter le contrôle de la lumière, de l'hygrométrie, de la ventilation. Le travail en équipe est fréquent. Une bonne résistance physique et de l'adresse sont nécessaires pour l'arquage des arbres, le greffage... Il manipule des produits parfois toxiques ou allergisants : herbicides, insecticides... Il peut aussi être amené à utiliser des engins agricoles qu'il doit savoir manier ou conduire.

Le pépiniériste connaît les végétaux, leur biologie, les ennemis de culture et les moyens de lutte tels que les produits phytosanitaires. Il connaît également la composition des sols et des engrais, ainsi que les techniques de culture et de multiplication.

En période de pointe (août), il fait des heures supplémentaires. Il travaille souvent le week-end et les jours fériés. Il a alors droit à une prime ou à des jours de récupération.

Comment y accéder?

Il existe des formations adaptées à ce métier. Elles préparent aux diplômes suivants :
- CAPA Productions horticoles spécialité pépinières ou CAPA Productions horticoles spécialité productions florales et légumières,
- Bac Pro Productions horticoles option pépinières ou Bac Pro Productions horticoles option productions florales et légumières.

Comment évoluer ?

Avec de l'expérience et/ou une formation complémentaire, il peut devenir chef d'équipe, chef de culture ou technico-commercial. Il peut aussi se spécialiser dans la culture de certaines espèces ou devenir chef d'entreprise, après l'acquisition de compétences en économie et gestion.


Ce métier est accessible aux femmes et aux hommes

source : Groupe de travail Prisme Basse-Normandie (d'après fiche fournie par Professions bois)

Informations légales - Adresses utiles - Réalisation - Plan du site - contact   RSS

Logo Etat    Logo Conseil Régional    Logo FSE    Logo Errefom