Information sur l'emploi, la formation et les métiers en Normandie

Cité des métiers de Normandie

Suivez Informétiers
 
42.900 emplois en Basse-Normandie (source INSEE - recensement 1999)
 
Accueil
 
Conducteur de machines agricoles - Conductrice de machines agricoles
En quoi consiste ce métier ? VERSION IMPRIMABLE

Le conducteur de machines agricoles conduit et entretient les tracteurs et les diverses machines agricoles (moissonneuse-batteuse, ensileuse, débroussailleuse, pulvérisateur, etc.). Il choisit, prépare les instruments qu'il adapte à sa machine, selon le travail à effectuer. Il opère les différents réglages et assure l'entretien courant (vidange, graissage, nettoyage...) et les dépannages simples.
Il peut avoir à utiliser du matériel informatique si la machine en est équipée. Il rend compte de son travail au chef d'exploitation.

Dans quelles conditions ? Quels employeurs ?

Le conducteur de machines agricoles peut travailler dans une exploitation (agricole, viticole, etc.) dont la taille est variable, une entreprise de travaux agricoles (ETA) dont la taille est également variable ainsi qu'une coopérative d'utilisation du matériel agricole en commun (Cuma). Il travaille seul ou en équipe.

C’est un métier soumis aux aléas climatiques ainsi qu’aux impératifs saisonniers (semis, moissons…). En période de récolte, il peut travailler la nuit. Mais en hiver, l’activité agricole est au repos. Il en profite alors pour faire l’entretien complet et minutieux des engins, à l’abri des intempéries.

Le conducteur de machines agricoles doit respecter des règles d’hygiène et de sécurité, indispensables dans la conduite des engins agricoles.

Sens de l’observation, débrouillardise, bonne résistance physique pour travailler par tous les temps et connaissances en mécanique sont indispensables pour exercer ce métier.

Comment y accéder?

Le CAPA Production agricole, utilisation des matériels spécialité productions végétales et le CAP Maintenance des matériels option tracteurs et matériels agricoles peuvent permettre l’accès au métier. Il existe également le BPA Travaux de la conduite et entretien des engins agricoles.

Cependant, les employeurs recrutent de plus en plus au niveau bac voire bac +2.
Au niveau bac, on trouve différents Bac pro : Agroéquipement, Conduite et gestion de l’exploitation agricole option systèmes à dominante culture, Maintenance des matériels option A agricoles.
Au niveau bac +2, il s’agit du BTS Agroéquipement ou du BTSA Génie des équipements agricoles.

Le CS Tracteurs et machines agricoles utilisation et maintenance et la MC Maintenance et contrôle des matériels sont d’autres formations possibles d’une durée de un an et qui donnent un niveau équivalent au CAP à la sortie.

Comment évoluer ?

Avec de l’expérience, le conducteur de machines agricoles peut devenir responsable de parc de matériels au sein d’une Cuma ou d’une exploitation. Il pourra également trouver des postes intéressants (technico-commercial, conseiller machinisme...) chez un concessionnaire.


Ce métier est accessible aux femmes et aux hommes

source : Groupe de travail Prisme Basse-Normandie (d'après fiches Carif Poitou-Charentes)

Informations légales - Adresses utiles - Réalisation - Plan du site - contact   RSS

Logo Etat    Logo Conseil Régional    Logo FSE    Logo Errefom