Information sur l'emploi, la formation et les métiers en Normandie

Cité des métiers de Normandie

Suivez Informétiers
 

 
Accueil
 
Accompagnateur de voyages - Accompagnatrice de voyages
En quoi consiste ce métier ? VERSION IMPRIMABLE

L'accompagnateur encadre un groupe de touristes lors d'un voyage en France ou à l'étranger. Il prend en charge les clients dès leur départ et vérifie, si nécessaire, que les formalités sont remplies : titres de transports, visas, passeports ... Pendant la durée du séjour il veille à son bon déroulement. Il établit en permanence un lien entre le producteur de voyages et les différents prestataires locaux : hôteliers, guides, restaurateurs et transporteurs. Dans les hôtels, l'accompagnateur veille à la satisfaction des clients. Il règle les problèmes en cas de litiges entre les touristes et les organisateurs ou les différents prestataires de services. A chaque étape, il prend contact avec les guides locaux et s'assure que les visites ou excursions peuvent avoir lieu dans les conditions prévues par le programme initial. Il vérifie en temps utile l'état des réservations concernant les transports locaux et confirme les billets pour le voyage de retour. Il doit également assurer l'animation du groupe pendant la journée et souvent une partie de la soirée. La capacité de faire face à des situations imprévues est certainement la qualité professionnelle la plus appréciée de ce métier. En cas d'accident, par exemple, il supervise les rapatriements nécessaires.

Dans quelles conditions ? Quels employeurs ?

L'accompagnateur travaille essentiellement pour le compte d'une agence de voyages ou d'un organisateur de voyages.

C'est un métier qui se caractérise par des conditions d'emploi le plus souvent précaires. L'accompagnateur de voyages travaille généralement en intermittence comme vacataire embauché et payé pour chaque voyage effectué. Il est rarement salarié à durée indéterminée dans une entreprise.

Il doit être d'une grande disponibilité en raison de ses déplacements constants en France et à l'étranger. Pendant la durée des voyages, le rythme de travail est généralement soutenu. Une bonne résistance physique et nerveuse est indispensable.

Pour exercer ce métier, il faut aussi maîtriser plusieurs langues étrangères et avoir une bonne culture générale.

Comment y accéder?

Il n'existe pas de formation spécifique pour exercer ce métier. Bon nombre de professionnels sont autodidactes. Cependant, le BTS Tourisme peut être une voie d'accès à la profession. Une licence de langues ou d'histoire peut aussi constituer un tremplin à ce métier.

A noter également : le titre professionnel Technicien d'accueil touristique option accompagnement proposé par l'Association pour la formation professionnelle des adultes (Afpa).

Comment évoluer ?

Dans un secteur aux fonctions très cloisonnées, les possibilités de promotion sont quasi inexistantes : le métier d'accompagnateur n'est pas un tremplin à lui seul vers des fonctions plus élevées. Toutefois, si l'accompagnateur est également guide, les perspectives sont meilleures.


Ce métier est accessible aux femmes et aux hommes

source : Groupe de travail Prisme Basse-Normandie (d'après fiches Carif Poitou-Charentes et Onisep)

Informations légales - Adresses utiles - Réalisation - Plan du site - contact   RSS

Logo Etat    Logo Conseil Régional    Logo FSE    Logo Errefom