Information sur l'emploi, la formation et les métiers en Normandie

Cité des métiers de Normandie

Suivez Informétiers
 

 
Accueil
 
Taxidermiste
En quoi consiste ce métier ? VERSION IMPRIMABLE

Le taxidermiste naturalise les animaux morts afin de leur donner l'apparence de la vie : enlève les viscères, la chair, et met en valeur les dépouilles afin de leur rendre l'apparence de la vie en ne conservant que la peau et les phanères (ongles, sabots, plumes...). Il utilise divers matériaux : polyester, bois, fibres de lin, pâte à papier, billes de verre, produits de conservation... Le taxidermiste doit en effet posséder de très bonnes connaissances en biologie, en anatomie, en chimie, en chirurgie, et en peinture (pour les retouches). Il peut également traiter et reconstituer des squelettes pour les musées. Il propose un devis, détermine la position de l'animal sur le support selon la commande du client (particulier ou musée). Les débouchés sont très restreints.

Dans quelles conditions ? Quels employeurs ?

Le taxidermiste travaille dans un atelier. Les expositions-ventes nécessitent des déplacements. Le rythme de travail est généralement associé aux périodes d'ouverture de la chasse. Le traitement et la conservation exigent l'utilisation de produits chimiques toxiques, ce qui occasionne des odeurs fortes. Afin de prévenir toute contamination une hygiène stricte est indispensable : vaccin, port de protections... La naturalisation des espèces animales est strictement encadrée par la législation, il est donc nécessaire de s'informer des éventuelles évolutions du droit.

Comment y accéder?

Il existe le CAP Taxidermiste mais aucun établissement ne le propose. Les candidats à l'examen ont donc deux solutions :
- souscrire un contrat d'apprentissage auprès d'un professionnel agréé,
- souscrire un contrat de professionnalisation et se présenter à l'examen en candidat libre.

Comment évoluer ?

Le taxidermiste peut s'installer à son compte, ou avoir un poste salarié dans un musée. Après quelques années d'expérience professionnelle, il peut se spécialiser dans certains types d'animaux (mammifères de grande taille, oiseaux, poissons, ...)


Ce métier est accessible aux femmes et aux hommes

source : Groupe de travail Prisme Basse-Normandie (d'après fiches Arifor et CIDJ)

Informations légales - Adresses utiles - Réalisation - Plan du site - contact   RSS

Logo Etat    Logo Conseil Régional    Logo FSE    Logo Errefom