Information sur l'emploi, la formation et les métiers en Normandie

Cité des métiers de Normandie

Suivez Informétiers
 
Augmentation du nombre des salariés de 5% par an depuis 1997
 
Accueil
 
Consignataire maritime
En quoi consiste ce métier ? VERSION IMPRIMABLE

Le consignataire maritime travaille au sein d'une équipe dont le rôle est de prendre en charge dans sa globalité un navire français ou étranger durant son escale pour qu'elle soit la plus rapide et la moins onéreuse possible. Il représente les intérêts d'un armateur dans un port maritime et prend toutes les mesures d'ordre commercial, technique et administratif nécessaires à la bonne exploitation des navires transitant au port. Il est chargé de rechercher du fret pour remplir le navire. Pour ce faire, il prospecte des clients éventuels : les services import-export des entreprises ou les transitaires. Il s'occupe de l'élaboration du plan de chargement.
De plus, il pourvoit aux besoins du navire et veille au ravitaillement en fuel, et en eau. Il s'occupe des formalités nécessaires à l'escale du navire auprès des autorités portuaires (services publics et administration portuaire). Enfin, il procède, après examen des factures, à la répartition des frais d'escale auprès des différents contractants (armateur, chargeur, transitaire) et veille au recouvrement des sommes dues.

Dans quelles conditions ? Quels employeurs ?

Le consignataire travaille dans une entreprise de consignation ou une agence maritime ayant passé contrat avec des armateurs étrangers pour l'assistance de leur flotte dans les ports où accostent les navires de la compagnie.
Le consignataire travaille en fonction des horaires d'arrivée et de départ des navires et doit par conséquent souvent travailler la nuit et le dimanche. Il bénéficie généralement d'une assez large autonomie de la part du client armateur avec lequel il a passé contrat. Il lui laisse organiser au mieux l'escale. Cet emploi s'exerce toujours dans une zone portuaire.

Comment y accéder?

Le consignataire a besoin de connaissances dans le domaine maritime en général. Il peut se perfectionner en suivant des cours organisés par la compagnie ou par d'autres professionnels des techniques maritimes, en langues, économie, droit maritime, droit et techniques des transports, contentieux. Une parfaite maîtrise de l'anglais et une bonne connaissance de l'outil informatique sont indispensables.
Il n'y a pas de formation spécifique mais un diplôme dans les transports est apprécié : un Bac pro Exploitation des transports, un BTS Transport ou un DUT Gestion logistique et transport.


Ce métier est accessible aux femmes et aux hommes

source : Groupe de travail Prisme Basse-Normandie (d'après fiche Arifor)

Informations légales - Adresses utiles - Réalisation - Plan du site - contact   RSS

Logo Etat    Logo Conseil Régional    Logo FSE    Logo Errefom