Information sur l'emploi, la formation et les métiers en Normandie

Cité des métiers de Normandie

Suivez Informétiers
 
42.900 emplois en Basse-Normandie (source INSEE - recensement 1999)
 
Accueil
 
Soigneur animalier - Soigneuse animalière
En quoi consiste ce métier ? VERSION IMPRIMABLE

Le soigneur animalier nourrit et assure la propreté des animaux et de leur lieu de vie, en respectant les normes d'hygiène et de sécurité.
Il prépare les aliments et distribue, à heures fixes, les rations alimentaires adaptées à chaque animal. Il nettoie et désinfecte les cages, enclos... et les alentours. Il shampouine, soigne et tond les animaux.
Il assiste le vétérinaire dans son travail, surveille la santé des animaux et consigne par écrit ses observations sur l'animal (comportement, anomalies...).
Il tient à jour l'inventaire des reproductions, des naissances et des décès, afin d'établir une fiche de chaque animal.
Enfin, il assure la gestion des stocks et des commandes de médicaments, de matériels et de nourriture.

Dans quelles conditions ? Quels employeurs ?

Le soigneur animalier peut travailler dans diverses structures : cliniques et hopitaux vétérinaires, refuges pour animaux, chenils d'élevage et de garde d'animaux, jardins zoologiques, compagnies de services de soins des animaux d'agrément, laboratoires.

Ce n'est pas un métier sans risques : le soigneur animalier pouvant être victime de morsures ou de ruades et contracter des maladies transmises par les animaux. En tous les cas, pour l'exercer, il faut être un amoureux des animaux pour supporter des conditions de travail parfois difficiles (travail à l'extérieur dans des conditions météorologiques les plus diverses, tâches de nettoyage importantes dans l'activité...).

Comme les animaux doivent être nourris chaque jour, les travailleurs en soins des animaux doivent se partager les heures de fin de semaine. Dans certains hôpitaux et refuges pour animaux, il doit toujours y avoir au moins un employé sur place, ce qui suppose des gardes de nuit.

Disponibilité, patience, sang-froid, concentration sont indispensables pour exercer ce métier.

Comment y accéder?

Les diplômes facilitant l'accès à ce métier sont les CAPA ou bacs professionnels en lien avec les animaux. Ces diplômes constituent un atout pour suivre une formation qualifiante de soigneur animalier. Seuls trois établissements y préparent : la Maison familiale rurale (MFR) La Charmelière de Carquefou en Loire-Atlantique, le CFFA à Gramat dans le Lot et le CFPPA à Vendôme dans le Loir-et-Cher.

Comment évoluer ?

Avec de l'expérience et/ou une formation complémentaire, le soigneur animalier peut évoluer vers des postes d'auxiliaire spécialisé vétérinaire (avec une formation adaptée), de responsable de parc animalier, de technicien-conseil vente en animalerie, voire de chef d'entreprise.


Ce métier est accessible aux femmes et aux hommes

source : Groupe de travail Prisme Basse-Normandie (d'après fiches Arifor et Onisep)

Informations légales - Adresses utiles - Réalisation - Plan du site - contact   RSS

Logo Etat    Logo Conseil Régional    Logo FSE    Logo Errefom