Information sur l'emploi, la formation et les métiers en Normandie

Cité des métiers de Normandie

Suivez Informétiers
 

 
Accueil
 
Dirigeant PME/PMI - Dirigeante PME/PMI
En quoi consiste ce métier ? VERSION IMPRIMABLE

Le dirigeant PME/PMI dirige une petite ou une moyenne entreprise. Diriger c'est décider ce que produit l'entreprise, avec qui, comment, pour qui et dans quelles conditions elle travaille. La préoccupation majeure du dirigeant, c'est que l'entreprise se porte bien et que le client soit satisfait. Le dirigeant anime des hommes, résout des problèmes techniques et négocie avec son propre entourage ainsi qu'avec ses clients et fournisseurs, les banquiers et l'Etat, les syndicats ouvriers et patronaux. Dans la petite entreprise, le dirigeant doit tout faire, sauf s'il est aidé. Dans l'entreprise moyenne, les problèmes sont répartis entre plusieurs dirigeants : le directeur général, le directeur des ressources humaines (le DRH), le directeur financier, le directeur de la production, le directeur commercial, le directeur des achats etc...

Dans quelles conditions ? Quels employeurs ?

Le dirigeant peut être salarié, associé ou indépendant. Selon les cas, il rendra des comptes à ses supérieurs, à ses associés ou à ses actionnaires, c'est-à-dire à ceux qui lui ont confié leurs économies pour qu'il puisse exercer son métier. S'il a emprunté, le banquier le surveillera. La décision du dirigeant est une décision solitaire et le dirigeant de PME éprouve souvent ce sentiment de solitude.

Le dirigeant est d'abord un homme d'action et de relation. Il peut connaître le stress mais la confiance reste son meilleur guide. Il navigue en regardant l'horizon (le moyen-terme) et connaît bien son métier.

La majorité des PME sont de très petite taille : elles n'ont aucun ou très peu de salariés. On les distingue en parlant de très petites entreprises.

Comment y accéder?

Devenir dirigeant c'est être choisi ou, à défaut, c'est créer soi-même sa propre entreprise.
Pour créer son entreprise, il faut bien connaître son métier et disposer d'un capital minimum. Il n'y a pas d'autres conditions sauf si la loi le prévoit pour certains métiers. Le diplôme n'est pas toujours nécessaire pour se lancer dans ce qui reste une aventure. Les chambres de commerce, des métiers ou d'agriculture disposent de services souvent gratuits qui aident le créateur ou le repreneur d'entreprise. L'Etat ou la Région peuvent aussi l'aider financièrement. De très grandes entreprises ont été créées et certaines restent dirigées par des hommes qui n'avaient que le certificat de fin de scolarité.
Aujourd'hui, le dirigeant ne sera souvent "choisi" que s'il a fait preuve de capacités. Un diplôme de bon niveau peut l'y aider.

Comment évoluer ?

Le créateur, comme tout dirigeant, cherche naturellement à développer son entreprise et à progresser avec elle. Son rêve est de la transmettre à son successeur plus grande et plus belle qu'il ne l'a trouvée en arrivant. Si le hasard en décide autrement, le dirigeant dispose d'une expérience à la fois riche et complexe qu'il offrira sur le marché.


Ce métier est accessible aux femmes et aux hommes

source : Groupe de travail Arifor

Informations légales - Adresses utiles - Réalisation - Plan du site - contact   RSS

Logo Etat    Logo Conseil Régional    Logo FSE    Logo Errefom