Information sur l'emploi, la formation et les métiers en Normandie

Cité des métiers de Normandie

Suivez Informétiers
 

 
Accueil
 
Traducteur - Traductrice
En quoi consiste ce métier ? VERSION IMPRIMABLE

Le traducteur transpose un texte écrit d'une langue dans une autre langue. En général, la traduction se fait d'une langue étrangère vers la langue maternelle du traducteur. Celui-ci doit respecter le fond et la forme du texte qui lui est confié.
Le traducteur d'édition (ou littéraire) traduit tous les genres de littérature (romans, bandes dessinées, ouvrages de vulgarisation, guides touristiques, recueils de poèmes...) destinés à être publiés. Quant au traducteur technique, il traduit les textes à caractère scientifique, juridique, économique ou autres. Il doit posséder des notions techniques suffisantes pour appréhender le texte étranger.

Dans quelles conditions ? Quels employeurs ?

Le traducteur est dans la majorité des cas un travailleur indépendant, rémunéré à la page. Les débuts sont difficiles quand il s'agit de se faire connaître, de se constituer une clientèle et d'investir dans le matériel nécessaire (équipement informatique, ouvrages divers...). Il peut également être salarié de grandes entreprises, d'organisations internationales (Oragnisation des nations unies, Unesco, Union européenne...) ou d'agences de traduction.

Pour exercer ce métier, il faut maîtriser une ou plusieurs langues et cultures étrangères, ainsi que sa langue maternelle. Grande curiosité intellectuelle, très bonnes qualités rédactionnelles, rigueur et précision sont également indispensables. Le traducteur doit aussi savoir utiliser les techniques de recherches documentaires et terminologiques et de nombreux outils informatiques.

Comment y accéder?

Pour accéder à ce métier, il faut faire des études supérieures longues (au moins bac +5) avec, comme préalable, la maîtrise d'une ou de plusieurs langues étrangères obtenue au moyen de séjours linguistiques et interculturels à l'étranger. Il existe plusieurs possibilités :
- les écoles de traduction dont certaines sont accessibles sur concours : Ecole supérieure d'interprètes et de traducteurs (ESIT), Institut national des langues et civilisations orientales (INALCO), Institut supérieur d'interprétariat et de traduction (ISIT), Institut de traducteurs, d'interprètes et des relations internationales (ITIRI), Ecole supérieure de langues, traduction et relations internationales (ESTRI)...
- les universités qui propose de nombreux masters pro en traduction.

Une double formation est appréciée pour les traducteurs techniques : formation dans un domaine spécifique (juridique, économique, scientifique) et une formation de traducteur.

Comment évoluer ?

Le traducteur peut évoluer vers des métiers connexes tels que réviseur, post-éditeur, spécialiste en ingénierie linguisitique, terminologue...


Ce métier est accessible aux femmes et aux hommes

source : Groupe de travail Prisme Basse-Normandie (d'après fiche Arifor)

Informations légales - Adresses utiles - Réalisation - Plan du site - contact   RSS

Logo Etat    Logo Conseil Régional    Logo FSE    Logo Errefom