Information sur l'emploi, la formation et les métiers en Normandie

Cité des métiers de Normandie

Suivez Informétiers
 

 
Accueil
 
Juge des enfants
En quoi consiste ce métier ? VERSION IMPRIMABLE

Le juge des enfants est un magistrat spécialiste des problèmes de l'enfance et de l'adolescence. Il prend les mesures de protection, d'éducation et de rééducation nécessaires aux jeunes de moins de 18 ans. Il préside le tribunal pour enfants qui juge les mineurs délinquants. Pour chacune de ses missions, il doit mener l'enquête afin de comprendre l'histoire familiale de l'enfant. Il travaille ainsi avec des éducateurs spécialisés, des assistantes sociales et des responsables de centres médico-pédagogiques, des pédopsychiatres.

Dans quelles conditions ? Quels employeurs ?

Le juge des enfants est un fonctionnaire nommé et rémunéré par l'Etat. Il siège au tribunal de grande instance. C'est un magistrat du siège.
Les magistrats du siège (juge au tribunal de grande instance, juge d'instruction, juge aux affaires familiales...) sont indépendants et inamovibles. Ils doivent pouvoir exercer leur fonction en toute liberté vis-à-vis du pouvoir politique. Ils ne peuvent être ni révoqués ni déplacés contre leur gré.
Le juge des enfants est un métier difficile car les affaires traitées sont souvent douloureuses. Une bonne dose de psychologie est nécessaire. Il faut savoir garder de la distance pour exercer au mieux ce métier. Le juge des enfants fait face également à de grandes responsabilités. Il doit avoir le courage de prendre des décisions et le souci de l'équité.
Les postes se trouvent surtout en région parisienne et dans les grandes villes mais les juges sont aussi présents dans les petites villes.

Comment y accéder?

Pour devenir juge des enfants, il faut suivre une formation à l'Ecole nationale de la magistrature (ENM). L'accès à cet école se fait sur des concours très sélectifs et sur titre. Le premier concours est ouvert essentiellement aux candidats étudiants, âgés au plus de 31 ans, titulaires d'un diplôme sanctionnant une formation au moins égale à quatre années d'études après le bac (1ère année d'un master de droit, de préférence) ou d'un diplôme délivré par un Institut d'études politiques (IEP). Ce premier concours est également accessible aux anciens élèves d'une école normale supérieure. Les deux autres concours s'adressent aux candidats exerçant déjà une activité professionnelle et s'inscrit dans le dispositif de la formation continue.
La formation est rémunérée. Elle dure 31 mois et prépare aux fonctions de base de la magistrature : juge des enfants, juge d'instance, juge d'instruction, juge d'application des peines... Elle comprend une partie théorique et de nombreux stages pratiques.
L'accès au statut de magistrat est consécutif à une déclaration d'aptitude délivrée en fin de formation par un jury indépendant de l'ENM. Les jeunes diplômés choisissent leur affectation en fonction de leur classement et des postes disponibles.

Comment évoluer ?

Au cours de sa carrière, le juge des enfants peut gravir les échelons de la hiérarchie judiciaire ou travailler dans l’une des directions de l’administration centrale du ministère de la Justice. Afin d'évoluer, il faut souvent accepter d'être mobile géographiquement.


Ce métier est accessible aux femmes et aux hommes

source : Groupe de travail Prisme Basse-Normandie (d'après fiche Arifor)

Informations légales - Adresses utiles - Réalisation - Plan du site - contact   RSS

Logo Etat    Logo Conseil Régional    Logo FSE    Logo Errefom